Lettre ouverte du directeur général de l’IB, Olli-Pekka Heinonen, sur l’Ukraine

Chers membres de la communauté de l’IB,

Au moment où je rédige cette lettre, plusieurs millions de réfugiés, parmi lesquels de nombreux enfants, fuient l’Ukraine alors que la Russie poursuit son invasion. Dans le monde entier, d’innombrables personnes regardent la guerre se dérouler sur leurs écrans de télévision et de téléphone. Aussi douloureux que cela puisse être d’y assister de manière impuissante, nous ne pouvons ni ignorer cette tragédie ni la dissimuler totalement aux yeux de nos enfants.

À l’IB, nous faisons confiance aux enfants. Nous les encourageons à faire appel à leur curiosité, à être altruistes, équilibrés et réfléchis. Nous développons leur capacité à penser de manière critique, et nous sommes convaincus qu’ils deviendront des adultes qui agiront avec intégrité.

Mais que pouvons-nous faire lorsque le monde dans lequel nous les préparons si minutieusement à entrer révèle des signes de rupture, lorsque le conflit et la guerre ne sont plus un cours enseigné en classe, mais une réalité de chair et de sang vécue par leurs pairs ? Que devient la confiance qu’ils mettent en nous, les adultes du monde ?

Lorsque nous entendons parler d’une crise ou que nous la vivons, nous devons tous, aussi bien enfants qu’adultes, faire face à l’incertitude du lendemain et à la peur des conséquences sur nous-mêmes et nos proches. C’est pourquoi, dans une période comme celle-ci, il est important de préserver la capacité à agir et à aider les autres grâce à l’importance et à la mission de notre communauté.

Soutenir nos établissements et nos élèves

L’IB condamne les actes de guerre et de violence. Comme le dit notre mission, il existe un moyen de gérer les conflits par le dialogue et en tant que communauté unie s’appuyant sur la force de notre profil de l’apprenant ainsi que sur la mise en avant des liens qui nous unissent et de notre responsabilité envers la planète.

C’est notre humanité qui nous pousse, en tant qu’organisation et communauté, à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir les personnes affectées directement et indirectement par la guerre et ses conséquences, notamment en aidant celles qui sont dépourvues d’agentivité, de la possibilité de s’exprimer ou du pouvoir d’agir. Nous pouvons et devons mettre en pratique les principes que nous inculquons dans nos salles de classe au sein de nos communautés les plus vulnérables et les plus menacées. Le personnel du service des écoles du monde de l’IB travaille en étroite collaboration avec les établissements scolaires, les élèves et les professionnels de l’éducation en Ukraine et dans les pays voisins. Nous continuerons à apporter notre soutien à nos établissements, à nos enseignants et à nos apprenants tout en respectant la loi et en garantissant la sécurité des membres de notre communauté.

Nos spécialistes de l’apprentissage et de l’enseignement ont réuni tout un ensemble de ressources variées qu’ils mettent à votre disposition pour une utilisation en classe ou à la maison. Ce matériel vous aidera à préserver le bien-être et à offrir des possibilités de dialogue dans un environnement sûr. Les établissements du monde entier peuvent être concernés directement ou indirectement. Par conséquent, les élèves peuvent se retrouver en situation d’apprentissage en temps de crise ou d’apprentissage au sujet de crises. Le cadre que notre équipe a développé est un ensemble de ressources sélectionnées pour soutenir notre bien-être, notre apprentissage, notre action et nos communautés. Nous continuerons à mettre à jour ces ressources.

 

 

Soyons résilients ensemble

J’éprouve le plus profond respect pour nos élèves, leurs parents et nos enseignants. J’ai été ému par l’effusion de compassion pour la communauté ukrainienne et encouragé par la manière dont nombre d’entre vous ont protesté verbalement contre cette violence insensée. Je vous encourage à continuer à parler à vos enfants et à vos élèves. Continuez, si vous le pouvez, à leur offrir des espaces sûrs pour explorer ces sujets complexes et difficiles.

Nous sommes réellement une communauté mondiale altruiste et empreinte de compassion. C’est dans ces moments-là que nos valeurs et les qualités de notre profil de l’apprenant sont réellement mises à l’épreuve. Bien que nous soyons attristés par ces événements, nous ne devons jamais perdre notre foi en l’humanité et en notre capacité à bâtir un monde meilleur grâce à l’imagination. J’espère de tout cœur que nous parviendrons bientôt à la paix. Nos enfants ne méritent rien de moins de notre part.

Cordialement,

Olli-Pekka Heinonen

Olli-Pekka Heinonen, directeur général de l’IB