Ajout de l’ourdou à l’évaluation électronique du Programme d’éducation intermédiaire de l’IB

Les élèves du Programme d’éducation intermédiaire (PEI) du Baccalauréat International (IB) au Pakistan bénéficieront désormais de l’ajout de l’ourdou à l’évaluation électronique du PEI, qui sera reconnue par l’Inter Board Committee of Chairmen (IBCC) du ministère de l’Éducation.

L’inclusion de l’ourdou, qui sera enseigné dans le cadre des cours d’Acquisition de langues, signifie que les élèves du PEI ne passeront désormais que les examens d’études pakistanaises et d’Islam comme matières supplémentaires à leurs examens de fin d’études. Ils achèveront leurs études d’ourdou dans le cadre des examens sur ordinateur de l’évaluation électronique, qui évalue leurs compétences de lecture, de rédaction et d’expression orale.

Les évaluations électroniques du PEI, primées et reconnues à l’international, ont recours à des portfolios électroniques et à des examens sur ordinateur riches en contenu multimédia, qui permettent aux élèves de donner des réponses créatives, de manipuler des données dans leurs réponses et de présenter de nouvelles compréhensions, en utilisant des méthodes bien plus dynamiques que celles que permet un examen sur papier.

Uzma Shujjat, responsable régional de l’IB pour le Pakistan, a expliqué : « Le Baccalauréat International s’engage à promouvoir les langues maternelles. Nous avons travaillé dur pour que le PEI et son évaluation électronique correspondent à exigence nationale selon laquelle les élèves doivent étudier l’ourdou pour accéder à l’enseignement supérieur.

Il s’agit d’une évolution importante et très positive du programme au Pakistan, car les élèves pourront étudier et passer des examens dans 10 matières au lieu de 11. Nous nous réjouissons également d’accueillir de nombreux établissements qui s’apprêtent à proposer le PEI à leurs élèves. Cette année seulement, quatre nouveaux établissements ont rejoint le réseau des écoles du monde de l’IB qui proposent le programme en vue d’adopter le continuum des programmes de l’IB.

Destiné aux élèves de 11 à 16 ans, le PEI est adapté au style d’apprentissage des adolescents et est considéré comme équivalent au certificat d’études secondaires par l’IBCC. Grâce au programme, les élèves acquièrent des compétences pour l’avenir par le biais d’un travail reposant sur la recherche et se bâtissent une base solide qui les préparera aux études de deuxième cycle du secondaire, à la vie et au monde du travail.

Selon Shujjat : « Les élèves qui ont étudié le PEI ont soif de devenir des apprenants permanents et comptent toujours aller de l’avant. C’est le profil de l’apprenant de l’IB qui veut ça. C’est grâce à la détermination qu’ils développée tout au long du programme que les élèves du PEI sont mieux préparés à répondre aux exigences du Programme du diplôme de l’IB. Ils sont prêts à en relever le défi et connaissent le style d’apprentissage de l’IB. »

En savoir plus le PEI