Caractéristiques et contexte du développement de l’auto-efficacité et de l’autorégulation des élèves du Programme primaire (PP) (2015)

Anastasia Kitsantas et Angela D. Miller, Université George Mason

L’objectif de cette étude était d’examiner l’auto-efficacité et l’autorégulation des élèves inscrits au Programme primaire (PP) du Baccalauréat International (IB), notamment en mathématiques. Elle visait également à examiner la mesure dans laquelle les pratiques des enseignants favorisaient l’autorégulation et influençaient les croyances des élèves en matière d’auto-efficacité. Cette étude s’est déroulée en trois phases et comprenait des entretiens, des observations en classe et des enquêtes afin d’étudier l’auto-efficacité et l’autorégulation dans des classes du PP aux États-Unis. L’établissement d’objectifs, le contrôle/suivi, la collaboration et la réflexion sont apparus comme de bonnes pratiques d’autorégulation qui favorisent l’apprentissage. En outre, les constatations ont montré que les bons élèves menaient une réflexion plus stratégique avant, pendant et après les tâches de résolution de problèmes en mathématiques que les élèves moyens ou médiocres. Dans leur conclusion, les auteures font plusieurs recommandations à l’intention des enseignants et des établissements scolaires, qui leur permettront d’améliorer l’auto-efficacité et l’autorégulation des élèves dans le contexte de l’apprentissage et de l’enseignement des mathématiques.

Résumé de la recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf