Le Programme primaire du Baccalauréat International dans les établissements d’enseignement primaire publics de l’État de Victoria (Australie) (2014)

Annette Gough, Brian Sharpley, Sandra Vander Pal et Michele Griffiths, RMIT University

Postsecondary outcomes thumbL’objectif de cette étude était de mesurer l’influence de la mise en œuvre du Programme primaire (PP) du Baccalauréat International sur les résultats des élèves, la pratique pédagogique et la culture scolaire dans les 13 établissements d’enseignement primaire publics de l’État de Victoria qui ont été autorisés à proposer le programme. Les données du NAPLAN (National Assessment Program – Literacy and Numeracy, programme national d’évaluation – compétences de base en lecture, en écriture et en calcul) provenant de ces 13 établissements ont été analysées dans cette étude. Pour compléter les données du NAPLAN accessibles au public, l’équipe de recherche a aussi mis au point une enquête destinée aux directeurs, aux enseignants et aux élèves. Enfin, pour peindre un tableau plus riche de la mise en œuvre et de l’influence du PP dans les établissements scolaires publics, trois études de cas ont été réalisées. Les résultats des élèves de 3e et de 5e année du PP aux tests du NAPLAN réalisés en 2012 pour les compétences de base en lecture et en calcul dans les 13 écoles du monde de l’IB étaient plus élevés que la moyenne australienne, à l’exception d’un établissement, en calcul. Selon tous les directeurs et les enseignants des établissements participants, le PP a contribué à l’apprentissage des élèves, en particulier à leur réussite scolaire, au développement des qualités du profil de l’apprenant et à leur motivation. Les élèves ont aussi eu un avis positif sur leurs occasions d’apprentissage, l’influence de l’enseignant et l’environnement scolaire.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf