Foire aux questions à destination des conseillers d’orientation, des élèves et des parents

En quoi le Programme du diplôme diffère-t-il des autres programmes scolaires préuniversitaires ?

Le Programme du diplôme comprend un programme d’études et un système d’évaluation complets et équilibrés. Il est enseigné sur deux ans et requiert des élèves qu’ils étudient six matières ainsi que les composantes de son tronc commun, qui touchent à toutes les disciplines. Le Programme du diplôme offre un cadre structuré très flexible qui prend en compte les centres d’intérêt et les compétences des élèves. En choisissant soigneusement leurs matières, les élèves peuvent adapter leur programme d’études en fonction de leurs besoins.

Quelles que soient les matières choisies, tous les élèves explorent les liens qui existent entre les six disciplines principales, étudient chaque matière en adoptant une perspective internationale, réfléchissent de façon critique sur les aspects de la connaissance, étudient un sujet en profondeur grâce à une recherche indépendante, et ont l’occasion d’utiliser leurs connaissances et leurs compétences dans le cadre d’activités de service locales et communautaires.

Le travail des élèves est évalué de diverses manières au cours des deux années du programme. Par exemple, les travaux des élèves sont évalués par des examinateurs externes mais également par les enseignants eux-mêmes. L’évaluation interne, autrement dit celle réalisée par les enseignants, représente en moyenne 20 à 30 % de l’évaluation d’une matière, mais peut représenter jusqu’à 50 % dans certaines matières artistiques. L’évaluation est soumise à un contrôle rigoureux et la notation est révisée afin de s’assurer que des normes de notation semblables sont appliquées à tous les travaux d’élèves dans tous les établissements à travers le monde. Les travaux de tous les élèves, quel que soit l’établissement dans lequel ils sont inscrits, sont soumis aux mêmes principes d’évaluation.

De nombreuses universités et institutions d’enseignement supérieur à travers le monde reconnaissent que le diplôme de l’IB offre une excellente préparation aux élèves pour réussir dans leurs études supérieures.

Vous trouverez de plus amples informations sur le Programme du diplôme en cliquant ici.

Quelle incidence l’inscription au Programme du diplôme a-t-elle sur l’admission d’un élève dans l’enseignement supérieur ?

La réponse à cette question dépend sensiblement des résultats que l’élève obtiendra au Programme du diplôme et des études supérieures qu’il souhaite entreprendre. Des milliers d’institutions d’enseignement supérieur ont publié des politiques reconnaissant le Programme du diplôme. Toutefois, la plupart fixent également des conditions d’admission minimum. Dans certains cas, les matières que les élèves choisissent d’étudier dans le cadre du Programme du diplôme peuvent s’avérer presque tout aussi importantes que leur résultat global.

Cela étant, il a été démontré que les élèves du Programme du diplôme sont plus enclins à poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur que ceux ayant suivi un autre programme. En outre, ils sont plus fréquemment admis dans les institutions sélectives et obtiennent généralement de meilleurs résultats dans leurs études supérieures. Ils sont notamment plus nombreux à décrocher leur diplôme de fin d’études postsecondaires.

La « reconnaissance » est-elle synonyme d’« admission » ?

Pas nécessairement. Les universités peuvent disposer d’une politique équitable et complète dans laquelle elles reconnaissent les résultats des élèves du Programme du diplôme, ce qui ne les empêche pas d’établir des conditions minimales d’admission très strictes. Cela est d’autant plus vrai pour les universités les plus prisées. Il est préférable de vérifier les conditions minimales d’admission auprès de l’institution qui vous intéresse afin de déterminer le degré de reconnaissance des résultats obtenus au Programme du diplôme.

Un élève qui échoue au diplôme perd-il toutes ses chances d’être admis à l’université ?

Pas nécessairement. De nombreuses universités reconnaissent les résultats obtenus dans les cours individuels du Programme du diplôme ainsi que dans les composantes du tronc commun. Dans certains pays, les résultats obtenus au Programme du diplôme sont perçus comme un atout pédagogique supplémentaire plutôt que comme le critère principal d’admission. Dans d’autres, les universités attribuent des crédits ou des points aux cours individuels du Programme du diplôme, ainsi qu’au mémoire et aux cours de théorie de la connaissance. Les élèves doivent se renseigner auprès des universités concernées pour connaître leurs critères d’admission.

Dans la plupart des pays européens, la déclaration officielle de reconnaissance du ministère s’applique au diplôme de l’IB complet. Les cours du Programme du diplôme ne sont pas considérés comme un diplôme de fin d’études secondaires complet et, à ce titre, ne satisfont pas aux conditions d’admission minimales à l’université. Il existe, en revanche, de nombreuses universités au Royaume-Uni qui acceptent les cours du Programme du diplôme, sous réserve qu’ils soient en rapport avec le programme auquel l’élève souhaite s’inscrire. La Norvège accepte également les résultats de cours du Programme du diplôme à condition que l’élève ait préparé le diplôme complet. En Afrique et au Moyen-Orient, un certain nombre de pays et d’universités acceptent également les cours du Programme du diplôme, par exemple, la Jordanie et l’Afrique du Sud.

Aux États-Unis et dans d’autres pays, les collèges communautaires et institutions similaires peuvent permettre aux élèves ayant échoué au diplôme de poursuivre des études universitaires.

En quoi le diplôme bilingue constitue-t-il un atout ?

Le diplôme bilingue peut procurer des avantages aux élèves qui ne sont pas des locuteurs natifs et qui souhaitent s’inscrire dans des universités demandant des justificatifs indiquant leur niveau de maîtrise dans la langue d’enseignement. De manière générale, il s’avère également avantageux de démontrer la maîtrise de plusieurs langues.

Où trouver des informations sur les exigences linguistiques à satisfaire pour intégrer une université ?

Chaque université possédant sa propre politique, nous vous invitons à vous renseigner directement auprès de l’université qui vous intéresse.

Pour quelles raisons mon université ou mon institution d’enseignement supérieur n’accepte-t-elle pas mes crédits ou mes notes finales de l’IB ?

Chaque université dispose de son propre système pour accepter un candidat. Par conséquent, veuillez vous renseigner auprès de l’université ou de l’institution concernée avant de déposer toute demande de relevé de notes de l’IB.

Pour obtenir de l’aide, n’hésitez pas à nous contacter.