Foire aux questions relative aux relevés de notes

Quelles informations figurent sur le relevé de notes officiel de l’IB ?

Le relevé de notes de l’IB comporte le nom complet du candidat, sa date de naissance, le nom de l’établissement scolaire fréquenté, les matières auxquelles le candidat s’est inscrit et les notes obtenues pour chaque matière. Pour les candidats au diplôme et les candidats de reprise, le relevé comporte aussi le nombre total de points obtenus et le résultat général au Programme du diplôme.

Comment un candidat envoie-t-il un relevé de notes à une université ou à un établissement d’enseignement supérieur ?

Avant la publication des résultats, les candidats doivent contacter le coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP de leur établissement et lui demander de faire parvenir à l’IB, en leur nom, une demande d’envoi de relevé de notes. Par l’intermédiaire de leur coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP, les candidats pourront sélectionner jusqu’à six établissements d’enseignement supérieur à travers le monde. Le nombre d’établissements sélectionnés pour le Canada ne pourra pas être supérieur à trois, et une seule demande pourra être faite pour les États-Unis. Un centre chargé des admissions, par exemple l’UCAS (Universities and Colleges Admissions Service) compte pour une seule demande. Les demandes reçues avant la publication des résultats seront acceptées sans frais pourvu qu’elles ne dépassent pas le nombre limite prévu de demandes sans frais. Une fois les résultats publiés, les diplômés de l’IB peuvent demander à ce que leurs relevés de notes soient envoyés aux établissements d’enseignement supérieur en faisant directement une demande sur https://rrs.ibo.org. Veuillez noter que des frais seront facturés pour chaque demande effectuée. Par ailleurs, les candidats de la session en cours qui souhaitent faire une demande dépassant les six demandes autorisées ou une demande pour d’autres établissements d’enseignement supérieur au Canada ou aux États-Unis doivent également effectuer ces demandes sur https://rrs.ibo.org, indépendamment de la date de la demande. Tous les droits et frais correspondants s’appliquent dans ce cas. Si l’établissement d’enseignement supérieur choisi par un candidat/diplômé a opté pour la réception des relevés de notes de l’IB par l’intermédiaire d’un site Web de l’IB sécurisé, il recevra ces relevés dès la publication des résultats (ou, pour les diplômés, dès que l’IB aura traité la demande). Dans le cas contraire, les relevés de notes seront imprimés et envoyés par courrier. Veuillez noter que l’IB décline toute responsabilité en cas de retard dans l’acheminement du courrier ou dans le traitement par l’université du relevé de notes d’un candidat/diplômé. Veuillez noter également qu’il revient à l’établissement d’enseignement supérieur de décider des aspects suivants.

  1. Le format de réception des relevés de notes de l’IB (par voie électronique ou au format papier).
  2. L’adresse de réception des relevés. Il s’agit en général d’un bureau des admissions général/centralisé. De ce fait, un candidat/diplômé qui souhaiterait vérifier si l’université ou l’établissement d’enseignement supérieur de son choix a bien reçu son relevé de notes doit contacter d’abord le bureau des admissions général/centralisé de l’établissement en question avant d’écrire à l’IB.

Si le relevé de notes ne peut être localisé auprès de l’établissement d’enseignement supérieur, veuillez contacter le service L’IB vous répond à l’adresse support@ibo.orgen précisant le nom du candidat, son établissement scolaire, l’université ou l’établissement d’enseignement supérieur concerné et la date de la demande d’envoi du relevé de notes.

Il est conseillé de vérifier la politique d’admission de l’université concernée avant de faire une demande d’envoi de relevé de notes. En effet, certaines universités n’acceptent les demandes d’inscription en premier cycle universitaire que par l’intermédiaire d’un système d’admission centralisé. Par exemple, les candidats pour l’Université d’Oxford au Royaume-Uni doivent remplir un formulaire de candidature en ligne sur le système de l’UCAS. Lorsque vous envoyez une demande de relevé de notes pour l’UCAS, assurez-vous d’avoir bien indiqué le numéro de demande d’admission à dix chiffres dans le formulaire de demande de relevé de notes. Si la demande est faite sur https://rrs.ibo.org, précisez ce numéro dans la section « Notes ».

Les candidats/diplômés ne sont pas tenus de fournir leur code personnel ou numéro de session (ces champs ne sont pas requis) pour faire une demande d’envoi de relevé de notes, ils pourront donc effectuer leur demande même sans ces informations. Pour obtenir de plus amples informations sur les demandes d’envoi de relevé de notes, veuillez vous rendre sur la page de notre site Web qui leur est dédiée.

Combien de temps faut-il pour qu’une demande d’envoi de relevé de notes soit traitée ?

Pour les candidats de la session en cours dont les relevés de notes ont été intégrés dans notre système avant l’échéance, la demande sera traitée avant la publication des résultats. Si la demande a été faite sur https://rrs.ibo.org, elle sera traitée dans les 14 jours ouvrables suivant la réception du formulaire de demande. Pendant les mois de grande activité, en décembre et janvier, et de juillet à septembre, le traitement des demandes peut être ralenti. L’IB décline toute responsabilité en cas de retard dans l’acheminement du courrier ou dans le traitement des relevés de notes par l’université.

Comment savoir si un relevé de notes a bien été reçu par une université ?

Pour les candidats de la session en cours, si l’université ou l’établissement d’enseignement supérieur choisi a opté pour la réception des relevés de notes de l’IB par l’intermédiaire de notre site Web sécurisé, l’institution concernée recevra ces relevés dès la publication des résultats (ou, pour les diplômés, dès que l’IB aura traité la demande). Dans le cas contraire, les relevés de notes seront imprimés et envoyés par courrier.

Veuillez noter qu’il revient à l’établissement d’enseignement supérieur de décider des aspects suivants.

  1. Le format de réception des relevés de notes de l’IB (par voie électronique ou au format papier).
  2. L’adresse de réception des relevés. Il s’agit en général d’un bureau des admissions général/centralisé.

Si l’université choisie informe le candidat que son relevé de notes n’a pas été reçu, il est recommandé de revérifier la politique d’admission de l’université ou de l’établissement d’enseignement supérieur sur son site Web afin de :

  • bien vérifier cette politique d’admission (est-il demandé aux candidats d’utiliser un système d’admission centralisé tel que celui de l’UCAS ?) ;
  • vérifier les coordonnées du bureau des admissions général/centralisé. Parfois, des élèves informent l’IB que l’université choisie n’a pas reçu leur relevé de notes avant que l’IB découvre que l’université en question exige que les relevés soient envoyés à un système d’admission centralisé (tel que celui de l’UCAS). Si tel est le cas, le candidat doit faire une nouvelle demande pour que l’IB puisse communiquer ses résultats au système d’admission concerné. Si tel n’est pas le cas, le candidat doit vérifier auprès du bureau des admissions général/centralisé de l’université ou établissement d’enseignement supérieur si le document a bien été reçu. Si l’université choisie ne peut trouver le relevé de notes, veuillez contacter L’IB vous répond à l’adresse support@ibo.org afin que nous puissions examiner votre situation. Vous devez préciser le nom du candidat, l’établissement scolaire dans lequel le diplôme de l’IB a été obtenu, l’année d’obtention du diplôme, l’établissement d’enseignement supérieur concerné, et la date de la demande d’envoi du relevé de notes.

Remarque : pour les candidats qui font des demandes d’inscription dans des universités en Inde, des informations utiles supplémentaires (en anglais) peuvent être téléchargées iciet ici.

Les notes de mon enfant ont été modifiées à la suite d’une demande de recorrection. Faut-il faire une nouvelle demande d’envoi de relevé de notes à l’université ?

Ne vous inquiétez pas si les notes de votre enfant ont été modifiées à la suite d’une demande de recorrection. Si les notes finales sont modifiées après réception du relevé de notes par l’université, l’IB enverra à celle-ci un nouveau relevé de notes sans frais supplémentaires.

Si l’université a opté pour la réception des relevés de notes par voie électronique, elle recevra automatiquement un courriel confirmant les changements apportés au relevé de notes de votre enfant et pourra télécharger une nouvelle copie du relevé par l’intermédiaire de notre site Web sécurisé. Si l’université a opté pour la réception des relevés de notes imprimés par courrier, l’IB imprimera le nouveau relevé de notes du candidat et l’enverra à l’université sans frais supplémentaires.

Mon enfant demande à être admis dans une université en Inde. Qu’est-ce qu’une attestation de validation d’études ?

Ce type d’attestation est généralement requis par les universités en Inde. L’attestation de validation d’études est un document sans valeur juridique indiquant que l’élève s’est présenté aux examens de l’IB pour une session en particulier, et que l’IB n’a pas d’objection à ce que cet élève entre dans un établissement d’enseignement supérieur ou une université en Inde ou se présente à un examen devant quelque jury que ce soit. Pour les candidats de la session en cours, une attestation de validation d’études peut être automatiquement jointe au relevé de notes si le coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP en a fait la demande avant l’échéance. Le coordonnateur doit alors s’assurer qu’il a sélectionné l’option permettant d’inclure une attestation de validation d’études lors de la demande d’envoi du relevé de notes du candidat.

Plusieurs cas de figure sont possibles.

  1. Diplômés de sessions précédentes : le diplômé doit effectuer sa demande d’envoi du relevé de notes et de l’attestation de validation d’études sur https://rrs.ibo.org.
  2. Candidats n’ayant pas pu déposer leur demande d’envoi du relevé de notes à une université en Inde avant l’échéance : le candidat doit effectuer sa demande d’envoi du relevé de notes et de l’attestation de validation d’études sur https://rrs.ibo.org.
  3. Candidats ayant déposé leur demande d’envoi du relevé de notes à une université en Inde avant l’échéance, mais n’ayant pas choisi l’option d’attestation de validation d’études : le candidat doit effectuer sa demande d’envoi de l’attestation de validation d’études (uniquement) sur https://rrs.ibo.org. Veuillez noter que les frais correspondants s’appliquent pour toute demande faite par l’intermédiaire de https://rrs.ibo.org.

Qu’est-ce que la légalisation ?

Certains pays ne reconnaissent le document de l’IB intitulé Résultats au Programme du diplôme comme valable pour l’entrée à l’université qu’une fois légalisé à Genève, en Suisse, par leur ambassade, leur consulat ou la chancellerie. Cette procédure est effectuée au bureau de la Fondation de l’IB à Genève, en Suisse, après la publication des résultats de chaque session d’examens. Il incombe au coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP de l’établissement scolaire d’en informer les candidats. Le document de l’IB qui est généralement légalisé pour l’entrée à l’université est le document intitulé Résultats au Programme du diplôme. Le diplôme du Baccalauréat International, qui ne contient que le nom du candidat, n’est légalisé que dans des circonstances exceptionnelles et sur demande expresse. Certaines universités en Argentine, au Mexique et en Égypte font parfois cette demande. Les candidats de reprise ayant fait une précédente demande de légalisation doivent faire une nouvelle demande puisque la demande effectuée n’est plus valable pour la session d’examens suivante. Toutefois, si la note finale de reprise est inférieure à la note obtenue lors de la session précédente, le candidat doit en informer immédiatement le coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP afin que celui-ci puisse annuler la demande. Les candidats de la session d’examens en cours qui souhaitent faire légaliser leurs documents doivent contacter le coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP de leur établissement scolaire et lui demander de faire cette demande en leur nom. L’échéance pour les demandes de légalisation est le 15 juin (pour la session d’examens de mai) et le 15 décembre (pour la session d’examens de novembre). Si un candidat n’est pas certain de devoir faire légaliser des documents, le coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP de son établissement sera en mesure de l’aider à faire les vérifications nécessaires. Les candidats devront vérifier avec leur coordonnateur que leur nom tel qu’il est indiqué dans le système est identique au nom figurant sur leur passeport. Si cette exigence n’est pas respectée, certains consulats pourront refuser de procéder à la légalisation des résultats. Pour les demandes faites avant l’échéance, les Résultats au Programme du diplômelégalisés sont normalement reçus par l’établissement scolaire concerné avant la fin du mois de septembre (pour la session d’examens de mai) et avant la fin du mois de février (pour la session d’examens de novembre). L’IB fait son possible pour effectuer la légalisation dans les meilleurs délais. Toutefois, cette procédure dépend largement des intervenants externes et des autorités concernées. Les diplômés de sessions précédentes qui ont besoin de faire légaliser des documents peuvent déposer une demande à tout moment de l’année en écrivant à l’adresse legalization@ibo.org. Le bureau de la Fondation de l’IB à Genève informera le demandeur de la procédure à suivre et des frais en vigueur pour le service. Veuillez noter que la demande ne sera enregistrée qu’à la réception du justificatif de paiement.

L’IB peut-il envoyer un relevé de notes par courriel ou télécopie à l’adresse électronique ou au numéro de télécopie d’une université ou d’un organisme spécifique ?

Les relevés de notes de l’IB sont envoyés aux universités dans le format demandé par celles-ci. Il peut s’agir d’un envoi au format papier par courrier, ou par voie électronique par l’intermédiaire de notre site Web sécurisé. La plupart des universités n’acceptent pas les relevés de notes envoyés par télécopie ou par courriel comme documents officiels. Toutefois, dans des circonstances exceptionnelles, l’envoi par télécopie ou par courriel est possible si l’université nous confirme directement qu’elle acceptera le relevé de notes dans l’un ou l’autre de ces formats. Si tel est le cas, veuillez envoyer une demande à L’IB vous répond en écrivant à l’adresse support@ibo.orgafin que nous puissions l’examiner.

Veuillez noter que l’une ou l’autre des deux conditions suivantes doit être remplie avant que nous puissions traiter votre demande.

  1. Pour les candidats : une demande d’envoi du relevé de notes à l’université concernée a été faite dans le système par le coordonnateur de l’établissement scolaire avant l’échéance.
  2. Pour les diplômés : une demande a été faite sur https://rrs.ibo.org(veuillez mentionner le numéro de référence de votre demande). Cette procédure étant réservée à des cas exceptionnels et soumise à autorisation, l’IB n’est en mesure de traiter des demandes de cette nature que s’il existe une demande préalable. Pendant les mois de grande activité (de juillet à septembre, et en décembre et janvier), nous ne pouvons pas garantir la disponibilité de ce service.

Comment un diplômé doit-il demander que son relevé de notes soit envoyé à une université ou à un établissement d’enseignement supérieur ?

Les diplômés de l’IB peuvent demander à ce que leurs relevés de notes soient envoyés directement aux établissements d’enseignement supérieur en déposant leur demande ici [https://rrs.ibo.org]. Veuillez noter que des frais seront facturés pour chaque demande effectuée. Pour obtenir de plus amples informations sur les demandes d’envoi de relevé de notes, veuillez vous rendre sur la page de notre site Web qui leur est dédiée. Si l’établissement choisi a opté pour la réception des relevés de notes par l’intermédiaire de notre site Web sécurisé, il recevra le relevé dès que l’IB aura traité la demande. Dans le cas contraire, les relevés de notes seront imprimés et envoyés par courrier. L’IB décline toute responsabilité en cas de retard dans l’acheminement du courrier ou dans le traitement d’un relevé de notes par l’université.

Veuillez noter qu’il revient à l’établissement d’enseignement supérieur de décider des aspects suivants.

  1. Le format de réception des relevés de notes de l’IB (par voie électronique ou au format papier).
  2. L’adresse de réception des relevés. Il s’agit en général d’un bureau des admissions général/centralisé. Pour vérifier si l’université a bien reçu votre relevé de notes, veuillez contacter d’abord ce bureau des admissions général/centralisé avant de contacter l’IB. Si l’université confirme que le relevé n’a pas été reçu, veuillez contacter L’IB vous répond à l’adresse support@ibo.orgen précisant le nom du diplômé, l’établissement scolaire dans lequel le diplôme a été obtenu, l’université ou établissement d’enseignement supérieur concerné, et la date de la demande.

Les candidats/diplômés ne sont pas tenus de fournir leur code personnel ou numéro de session (ces champs ne sont pas requis) pour faire une demande d’envoi de relevé de notes, ils pourront donc effectuer leur demande même sans ces informations.

Quand un candidat recevra-t-il son diplôme de l’IB ?

Les documents intitulés Diplôme de l’IB, Résultats au diplôme de l’IBet Résultats de cours du Programme du diplôme de l’IB(dénommés collectivement par l’IB « documents officiels ») sont envoyés aux établissements scolaires pour septembre (pour les sessions d’examens de mai) et mars (pour les sessions d’examens de novembre). Les Résultats au diplôme de l’IBou les Résultats de cours du Programme du diplôme nécessitant une légalisation seront envoyés séparément aux établissements scolaires par le service de légalisation à Genève, dès la fin du processus de légalisation.

Si un diplôme ou certificat est perdu ou endommagé, est-il possible de demander un duplicata ?

Si un diplôme ou certificat est perdu ou endommagé, il est possible de demander un duplicata. À l’IB, nous parlons de « duplicatas des documents présentant les résultats ». Si le candidat est toujours élève de l’école du monde de l’IB concernée, ou s’il s’est écoulé moins de six mois depuis que le document a été délivré, c’est le coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP qui devra faire la demande au nom du candidat, et ce, que l’établissement scolaire continue ou non à proposer le Programme du diplôme ou le POP. Un candidat/diplômé ne peut demander de duplicata lui-même que si au moins six mois se sont écoulés depuis que le document a été délivré (donc après le 1erjanvier pour un diplôme ou certificat obtenu pour la session d’examens de mai, ou après le 1erjuillet pour la session d’examens de novembre). Une exception peut être faite si le coordonnateur du Programme du diplôme ou du POP de l’établissement scolaire concerné confirme qu’il convient de délivrer le duplicata directement au candidat/diplômé. Si une demande de duplicata par le candidat lui-même est autorisée, elle pourra être effectuée sur https://rrs.ibo.org. Veuille noter que la copie d’une pièce d’identité comportant le nom et la date de naissance du demandeur doit être fournie. Des frais s’appliquent également à ce service. Les duplicatas seront délivrés dans les 28 jours à compter de la réception de la demande, de l’autorisation de paiement et de la copie d’une preuve d’identité. Vous trouverez également des informations complémentaires sur ce point ici.

Les candidats/diplômés ne sont pas tenus de fournir leur code personnel ou numéro de session (ces champs ne sont pas requis) pour faire une demande de duplicata, ils pourront donc effectuer leur demande même sans ces informations.

Le relevé de notes peut-il être envoyé par courriel ? Le relevé de notes peut-il être envoyé directement au candidat/diplômé ?

L’IB ne peut envoyer une copie officielle du relevé de notes d’un candidat qu’à des universités et établissements d’enseignement supérieur. Les relevés de notes ne sont pas fournis aux diplômés. Tous les diplômés recevront en revanche une copie de leur certificat et de leurs résultats à la fin de la session d’examens. Ces documents seront envoyés directement aux établissements scolaires qui les distribueront à leurs élèves.