Cadre pédagogique

Le Programme primaire (PP) offre un enseignement transdisciplinaire, reposant sur la recherche et centré sur l’élève, qui accorde une place centrale à l’action responsable. Il permet un apprentissage entre et à travers toutes les disciplines, et au-delà des limites traditionnelles des disciplines.

Le cadre pédagogique permet d’organiser le programme d’études et constitue un guide exhaustif menant à un apprentissage conceptuel reposant sur la recherche, qui est à la fois authentique, intéressant, important, stimulant et pertinent pour les élèves du PP.

La participation au programme de recherche et la réflexion sur l’apprentissage permettent aux élèves du PP d’acquérir les connaissances, la compréhension conceptuelle, les compétences et les qualités du profil de l’apprenant de l’IB. S’inspirant des théories de l’apprentissage constructivistes et socioconstructivistes, le PP met l’accent sur la recherche en collaboration et l’apprentissage axé sur l’intégration afin de mettre à l’honneur la curiosité, l’opinion et la contribution des élèves.

Les trois piliers du programme d’études du PP

Le modèle transdisciplinaire imprègne les trois piliers du cadre pédagogique du PP, à savoir l’apprenant, l’apprentissage et l’enseignement et la communauté d’apprentissage.

  • Apprenant : cet élément se réfère aux résultats recherchés pour chaque élève ainsi qu’aux résultats qu’il veut atteindre (Qu’est-ce que l’apprentissage ?).
  • Apprentissage et enseignement : cet élément exprime clairement les caractéristiques spécifiques de l’apprentissage et de l’enseignement (Comment soutenir au mieux les apprenants ?).
  • Communauté d’apprentissage : cet élément met l’accent sur l’importance des objectifs sociaux de l’apprentissage et sur le rôle joué par les communautés de l’IB dans l’atteinte de ces objectifs (Qui facilite l’apprentissage et l’enseignement ?).

VIDÉO – Glenn Davis, directeur et coordonnateur du PP, décrit le processus consistant à passer d’un programme basé sur des manuels scolaires à une expérience d’apprentissage non directive 

Agentivité, autoefficacité et action

L’agentivité et l’autoefficacité sont deux éléments fondamentaux de l’apprentissage dans le cadre du PP. Tout au long du programme, l’apprenant est un agent de son apprentissage et de celui des autres. Il oriente son apprentissage avec un fort sentiment d’identité et de confiance en lui, et, en s’associant aux autres, il développe un sentiment de communauté et une conscience des opinions, des valeurs et des besoins des autres.

L’action, un aspect essentiel de l’agentivité des élèves, fait partie intégrante du processus d’apprentissage au sein du PP et de la sensibilité internationale, qui est le résultat fondamental du programme. En agissant individuellement et collectivement, les élèves sont amenés à comprendre les responsabilités qui incombent à toute personne sensible à la réalité internationale et à apprécier les avantages d’une collaboration avec autrui pour atteindre un but commun.

VIDÉO – L’appropriation de l’apprentissage par les élèves 

Mise en œuvre du PP dans les établissements scolaires

L’ensemble de l’établissement bénéficie de l’utilisation du cadre pédagogique du PP pour organiser son programme d’études et sa communauté. En outre, le cadre spécifique aux Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes aide les établissements dans la mise en œuvre et le développement du PP.

Les Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes aident à développer l’environnement, la culture, les politiques et les processus qui soutiennent les pratiques efficaces et illustrent la mission de l’IB.

En savoir plus sur les Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes [2,2 Mo] pdf

En quoi consiste le système éducatif de l’IB ?

Ce document explique les idéaux sur lesquels s’appuient les programmes de l’IB et présente les éléments qui sont au cœur du système éducatif de l’IB.