Siva Kumari était seulement censée être une bonne épouse, mais ses aspirations étaient tout autres

« Je suis à la fois surprise et encouragée de constater que les efforts portent toujours leurs fruits. »

La directrice générale de l’IB, Siva Kumari, a accordé un entretien spécial à The–M–Dash, le magazine numérique de M.M.LaFleur, qui dresse un portrait riche et varié de femmes déterminées de notre époque.

Mme Kumari nous fait part de quelques moments marquants au cours de sa vie qui l’ont amenée à prendre la direction de l’IB, depuis son enfance dans une petite ville en Inde et l’obtention d’un diplôme de deuxième cycle universitaire contre la volonté de son père, jusqu’à son entrée dans le monde de l’éducation, où sa « vocation s’est (enfin) unie à [sa] passion ».

La directrice de l’IB partage également des perspectives très intéressantes sur la mission de l’IB de former les enfants et les jeunes afin qu’ils développent leur plein potentiel.

« Notre objectif est véritablement d’asseoir la confiance des enfants en eux-mêmes et de les aider à développer leur propre boussole interne », explique-t-elle.

Vous pouvez lire l’article dans son intégralité sur le site Web de M.M.LaFleur (en anglais).