Déclaration de reconnaissance des pays

Le Baccalauréat International® (IB) s’efforce de suivre et de communiquer les informations relatives au niveau de reconnaissance des programmes de l’IB dans les pays du monde entier.

Les déclarations ci-dessous présentent les considérations spécifiques concernant la reconnaissance des programmes de l’IB pour chaque pays et, le cas échéant, incluent les déclarations ou politiques officielles des instances décisionnelles régionales ou nationales. Chacune des déclarations constitue une indication importante de l’influence des programmes de l’IB dans le monde entier.

Les déclarations sont-elles disponibles dans toutes les langues ?

De nombreux pays, comme le Canada, la Chine et les États-Unis, ont publié des déclarations de reconnaissance dans les trois langues de travail de l’IB, à savoir l’anglais, le français et l’espagnol.

D’autres pays, toutefois, ont publié leur déclaration dans une seule langue. La France, par exemple, a publié une déclaration en français uniquement et il en est de même pour l’Espagne, qui dispose d’une déclaration uniquement en espagnol, et pour le Royaume-Uni, dont la déclaration est uniquement disponible en anglais.

Si vous ne trouvez pas la déclaration de reconnaissance d’un pays, veuillez vérifier qu’elle n’a pas été publiée en anglais  ou en espagnol

Liste des déclarations de reconnaissance des pays

Argentine

Le diplôme est un titre permettant aux diplômés de l'IB d'intégrer les universités d'argentin s'il est officiellement reconnu comme une qualification de fin d'études secondaires par l'organisme national d'Éducation du pays dans lequel il a été obtenu. Si ce n'est pas le cas, l'élève devra présenter le diplôme du programme national de l'établissement dûment certifié par l'autorité compétente.

RÉSOLUTIONS MINISTÉRIELLES POUR LES DIPLÔMÉS DE L'IB VENANT DE L'ÉTANGER

Des validations peuvent être accordées en reconnaissance des études effectuées par le biais d'une procédure administrative, uniquement dans l'objectif de poursuivre des études au niveau supérieur à celui pour lequel ces validations ont été accordées.

Pour de plus amples informations sur la validation de titres et de diplômes, veuillez vous mettre en rapport avec le secrétariat de l'Éducation du ministère argentin de l'Éducation, des Sciences et de la Technologie:

Departamento de Validez Nacional de Títulos y Estudios Secretaría de Educación del Ministerio de Educación, Ciencia y Tecnología de la Nación Argentina

Montevideo 950
(1026) Buenos Aires
Argentine

Téléphone : (+54 11) 4129 1000, poste 7379

Courriel : consultascyl@me.gov.ar.

Coordonnatrice : María Carmen Belber

Site Web (en espagnol) : www.me.gov.ar

LLÉGALISATION DES DOCUMENTS PRÉSENTANT LES RÉSULTATS AU DIPLÔME

Dans certains pays, les documents présentant les résultats au diplôme doivent être légalisés par l'ambassade ou le consulat de ces pays à Genève (Suisse) pour être valides. Il est de la responsabilité des coordonnateurs du Programme du diplôme d'info rmer les élèves sur ce point. Le diplôme en lui-même est uniquement légalisé sur demande lors de circonstances exceptionnelles. De fait, l'Argentine est le seul pays à exiger la légalisation des résultats et du diplôme.

Ces informations ont été mises à jour en janvier 2008. Les coordonnateurs du Programme du diplôme des établissements doivent vérifier sur IBIS si des modifications ont eu lieu sur ces points. Pour obtenir de plus amples informations sur la légalisation des documents, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante : legalization@ibo.org.

Canada

Informations générales sur l'admission aux universités canadiennes

Les renseignements qui suivent reposent sur notre degré de compréhension actuel du système d'admission à l'université au Canada. L'IB vous recommande donc de vérifier ces renseignements directement auprès de l'université concernée.

Le Canada ne dispose pas d'une politique nationale en termes d'admission à l'université. Il n'y a donc aucun examen d'entrée national et aucun organisme centralisé chargé de contrôler les admissions. Chaque université canadienne établit ses propres critères d'admission et chaque candidat à l'admission est évalué individuellement.

Pour un rapide aperçu des politiques de reconnaissance du Diplôme de l'IB appliquées par quelques universités canadiennes, veuillez consulter un tableau récapitulatif au format PDF (uniquement en anglais).

Les élèves qui souhaitent poursuivre des études supérieures au Canada doivent se mettre en rapport avec les universités qui les intéressent. Consulter le présent site est une bonne façon d'entamer vos recherches. Lorsque vous étudiez les politiques de reconnaissance du Diplôme de l'IB appliquées par les universités canadiennes, notez les références des établissements qui vous intéressent. Cliquez sur les liens disponibles dans chaque section Politique de reconnaissance de l'IB pour visiter les sites Internet des universités et consulter leurs critères d'admission. Il est de votre responsabilité de répondre à tous les critères et de respecter les échéances fixées par l'établissement en question.

Les examens de l'IB ne garantissent pas l'admission à l'université, bien qu'ils y puissent y contribuer. Pour plusieurs établissements canadiens, le Diplôme de l'IB constitue un titre d'accès à l'université à condition que les notes obtenues atteignent un certain niveau. Les étudiants internationaux doivent par ailleurs remplir les critères généraux d'admission aux universités. Si leur langue maternelle n'est pas l'anglais ou le français, ils doivent également démontrer un haut niveau de compétence dans la langue d'enseignement de l'université en question. En général, un résultat de 550 points ou plus au TOEFL (test d'anglais langue seconde) est suffisant pour les universités anglophones. Les universités canadiennes francophones ont des exigences similaires. Les étudiants internationaux doivent se mettre en rapport avec l'université canadienne concernée au moins un an à l'avance.

Dans tous les cas, le relevé de notes officiel de l'IB doit être directement transmis à l'université canadienne concernée.

Vous trouverez plus d'informations sur les études au Canada en consultant le site de l'Association des universités et collèges du Canada.

Chine

Il n’existe pour l’instant aucune reconnaissance officielle des programmes de l’IB en tant que diplômes d’admission à l’université en Chine. Cependant, des élèves du Programme du diplôme de l’IB ont été admis dans des universités  après négociation au cas par cas. Cela reste à ce jour la meilleure manière de procéder.
Pour de plus amples informations, veuillez vous mettre en rapport avec :
IB Asia-Pacific
600 North Bridge Road
#21-01, Parkview Square
Singapore 188778
Téléphone : +65 6579 5000
Télécopie : +65 6579 5003
Courriel : ibap@ibo.org

États-unis

Informations générales sur l'admission aux universités américaines

Les renseignements qui suivent reposent sur notre degré de compréhension actuel du système d'admission à l'université aux États-Unis. L'IB vous recommande donc de vérifier ces renseignements directement auprès de l'université concernée.

Les États-Unis ne disposent pas d'un ministère au niveau fédéral ou d'un organisme centralisé chargé de contrôler l'admission aux universités ou l'orientation des élèves. Chaque université établit ses propres critères d'admission.

Les élèves qui souhaitent poursuivre des études supérieures aux États-Unis doivent se mettre en rapport avec les universités qui les intéressent. Consulter le présent site est une bonne façon d'entamer vos recherches. Lorsque vous étudiez les politiques de reconnaissance du Diplôme de l'IB appliquées par les universités américaines, notez les références des établissements qui vous intéressent. Cliquez sur les liens disponibles dans chaque section Politique de reconnaissance de l'IB pour visiter les sites Internet des universités et consulter leurs critères d'admission. Il est de votre responsabilité de répondre à tous les critères et de respecter les échéances fixées par l'établissement en question.

En général, les élèves candidats aux universités américaines doivent soumettre une demande d'admission écrite. Il vous sera également demandé de fournir un relevé de notes de l'IB avec vos notes du cycle secondaire.

De plus, vous devrez passer le Scholastic Apti tude Test (test d'aptitude aux études) ou l'American College Test (test des établissements d'enseignement supérieur américains. Les élèves dont la première langue n'est pas l'anglais doivent souvent passer le TOEFL (test d'anglais langue seconde). Bien qu'ils ne soient pas obligatoires, les programmes Advanced Placement et les examens de l'IB augmentent les chances des élèves d'être admis dans les universités à recrutement sélectif.

D'autres sites Internet sont susceptibles de répondre à des questions générales et spécifiques au sujet du processus d'admission aux établissements d'enseignement supérieur aux États-Unis. Consultez le site du National Association of College Admissions Counseling, du College Board, du EducationUSA ainsi que le Higher Education Directory et le Higher Education Resource Center (annuaire et centre de documentation sur l'enseignement supérieur), dans la section "Higher Education" du site Council of International Schools. Vous trouverez aussi des informations concernant les aides financières sur le site FastWeb. (tous ces sites sont disponibles en anglais uniquement.)

France

L'état actuel de la réglementation en France concernant le BI est le suivant:

Les étudiants français titulaires d'un diplôme du BI, quel que soit le pays dans lequel il a été préparé et obtenu, sont dispensés du baccalauréat français, selon les dispositions générales très souples du décret de 1985;

Les étudiants étrangers titulaires d'un BI préparé et obtenu à l'étranger ont accès aux universités françaises et ce - théoriquement - sans vérification de leur niveau linguistique (décret de 1981);

Il est donc indispensable que les étudiants postulant dans les universités françaises s'enquièrent, dès le 15 novembre de l'année précédant leurs examens et avant le 15 janvier, auprès des services d'admission des universités, des modalités requises par chacune.

Le B.I. (de Genève) est placé, dans l'article 17 du décret du 20 février 1984, sur le même plan que le baccalauréat franco-allemand et les titres «admis en dispense du baccalauréat par une réglementation nationale».

Ministère de l'Education Nationale
110, rue de Grenelle
FR - 75357 PARIS
FRANCE

1992

Annoté: Le B.I. (de Genève) figure dans le document du Ministère de l'Education Nationale (qui paraît chaque janvier) «Liste par pays de modalités d'accès à l'enseignement supérieur» comme baccalauréat admis en France.

Luxembourg

Règlement grand-ducal du 9 mai 2008 fixant les modalités de reconnaissance d'équivalence du Baccalauréat International au diplôme de fin d'études secondaires luxembourgeois.

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau,

Vu la loi du 14 mai 2002 portant reconnaissance d'équivalence du Baccalauréat International au diplôme de fin d'études secondaires luxembourgeois;

Vu l'article 2 (1) de la loi modifiée du 12 juillet 1996 portant réforme du Conseil d'Etat et considérant qu'il y urgence;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle et après délibération du Gouvernement en conseil;

Arrêtons

Art. 1. Le diplôme du Baccalauréat International est reconnu équivalent au diplôme de fin d'études secondaires luxembourgeois si, en sus des critères fixés par l'Office du Baccalauréat International à Genève et publiés à l'annexe du présent règlement qui en fait partie intégrante, les conditions suivantes sont remplies:

    1. Les épreuves d'examen du diplôme du Baccalauréat International doivent porter sur:

a) deux langues (Groupe 1: Langue A1, Groupe 2: Langue A2);

b) une branche de chacun des groupes de disciplines suivants:

- Groupe 3 «individus et sociétés»: notamment histoire, géographie, économie, philosophie, psychologie, commerce et organisation,

- Groupe 4 «sciences expérimentales»: notamment biologie, chimie, physique;

c) Groupe 5 «mathématiques et informatique»: études mathématiques, mathématiques, mathématiques complémentaires, informatique;

d) au choix:

- Groupe 6 «arts»: notamment les arts visuels, musique, théâtre et film,

- une deuxième matière choisie dans les Groupes 1 à 5.

La nomenclature des «Groupes» est celle utilisée par l'Organisation du Baccalauréat International de Genève.

  • Parmi les deux langues visées sous 1 a),

 

- l'une au moins doit être soit la langue française, soit la langue anglaise, soit la langue allemande.

  • Trois matières au moins doivent être étudiées au niveau supérieur (NS), les autres au niveau moyen (NM).
  • Afin de pouvoir obtenir le diplôme du BI, le candidat doit satisfaire à toutes les conditions fixées par le règlement interne du Baccalauréat International.
  • La scolarité de l'élève doit s'étendre sur 12 années d'études primaires et secondaires progressives au moins.
  • L'élève doit, au cours de sa scolarité avoir accompli un cycle d'études de quatre années dans une langue étrangère autre que les deux langues visées sous 1) a).

 

Art. 2. Le diplôme du Baccalauréat International peut être reconnu équivalent au diplôme de fin d'études secondaires luxembourgeois également selon les conditions reprises à l'Art. 4.1. du règlement grand-ducal du 27 octobre 2006 pris en exécution de l'article 4 de la loi modifiée du 18 juin 1969 sur l'enseignement supérieur et l'homologation des titres et grades étrangers d'enseignement supérieur.

Art. 3. Le règlement grand-ducal du 30 juillet 2002 fixant les modalités de reconnaissance d'équivalence du Baccalauréat International au diplôme de fin d'études secondaires luxembourgeois est abrogé.

Art. 4. Notre Ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent règlement qui sera publié au Mémorial.

La Ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle,

Château de Berg, le 9 mai 2008,

Mady Delvaux-Stehres

Henri

Sénégal

Le diplôme du Baccalauréat International délivré par l'Organisation du Baccalauréat International à Genève est équivalent au baccalauréat sénégalais et donne droit aux mêmes prérogatives dans le cadre des règlements nationaux.

Ministère de l'Education
Dakar
REPUBLIQUE DU SENEGAL

2003