Études sur le POP

Étude sur le degré de préparation aux examens sur ordinateur et sur les perceptions de ces derniers au sein d’établissements scolaires proposant le Programme du diplôme et le Programme à orientation professionnelle (POP) de l’IB (2018)

Jessica N Jacovidis, Kristine L Chadwick, Erin Fukuda, Jandee Todd et Michael Thier

Cette étude avait pour objectif d’identifier les perceptions, les obstacles potentiels et les besoins des écoles du monde de l’IB se préparant à effectuer la transition vers la mise en œuvre d’examens sur ordinateur pour le Programme du diplôme et le Programme à orientation professionnelle (POP). Les chercheurs ont employé des méthodes mixtes, notamment des entretiens individuels et collectifs, des observations et une enquête réalisée auprès de chefs d’établissement et de coordonnateurs du Programme du diplôme et du POP (n = 2 748). Les résultats indiquent que le personnel des établissements scolaires perçoit un certain nombre d’avantages possibles à la transition vers des évaluations sur ordinateur, notamment la possibilité d’offrir aux élèves une approche de l’évaluation adaptée au XXIe siècle, un retour d’information plus rapide et de meilleure qualité, et un allégement des procédures administratives. Les inquiétudes exprimées par les établissements scolaires concernent notamment de possibles problèmes logistiques, techniques ou d’assistance. Même si de façon globale, les personnes ayant répondu à l’enquête ont émis des jugements plutôt positifs sur les examens sur ordinateur, leurs niveaux de réceptivité étaient variables selon le statut de l’établissement scolaire, la langue d’enseignement et le programme concerné. Les chefs d’établissement et les coordonnateurs ont souligné l’importance de disposer d’un temps de préparation suffisant pour effectuer la transition et de bénéficier d’une assistance technique et d’une communication claire de la part de l’IB.

Résumé de recherche
Rapport complet (disponible en anglais uniquement)

Expériences professionnelles et Programme à orientation professionnelle du Baccalauréat International (2017)

Phil Rutherford

Les « expériences professionnelles » sont effectuées lors des deux dernières années d’enseignement secondaire. Elles sont conçues pour permettre aux élèves de prendre des décisions éclairées concernant leur avenir et de déterminer les orientations qui conviennent le mieux à leurs aspirations de carrière. Cette recherche comprend deux composantes : une enquête mondiale destinée aux établissements scolaires proposant le POP et une analyse documentaire des expériences professionnelles d’élèves du deuxième cycle du secondaire dans certains pays (Australie, Espagne, États-Unis, Inde, Norvège et Royaume-Uni). Dans l’enquête, les enseignants ont fait part de certaines difficultés, notamment le manque de temps dans le calendrier scolaire, le manque de directives claires et un nombre insuffisant d’employeurs en mesure de proposer une expérience en entreprise aux élèves ou souhaitant le faire. Dans leur grande majorité, les participants ont cependant soutenu les expériences professionnelles en tant qu’élément essentiel du programme d’études du POP. Ils ont également indiqué que les élèves avaient apprécié les objectifs d’apprentissage améliorés et avaient fait des choix de carrière avec une plus grande confiance grâce à leur participation à ces expériences. L’analyse documentaire a mis en évidence l’importance, pour les établissements scolaires, de développer des relations étroites avec les employeurs locaux afin de comprendre les besoins du marché du travail local et de faciliter l’organisation d’expériences professionnelles pour les élèves. Les expériences professionnelles aident les élèves à développer certaines aptitudes et compétences, ce qui augmente leurs chances d’intégrer le monde du travail facilement après l’obtention du diplôme et améliore leur préparation pour suivre des études supérieures.

Résumé de la recherche