Évaluations et examens : informations destinées aux parents

Le centre mondial de l’IB à Cardiff rassemble une équipe de spécialistes en matière d’évaluation des élèves de renommée mondiale. Le personnel de l’IB travaille tout au long de l’année à l’élaboration et à la gestion des examens et autres évaluations de la plus haute qualité, qui répondent aux normes les plus rigoureuses. Ces examens s’appuient sur 50 années d’expérience accumulées depuis la création du Programme du diplôme de l’IB, en 1968. Cette équipe gère également des examens pour les élèves du Programme d’éducation intermédiaire (PEI) et du Programme à orientation professionnelle (POP).

Des examens qui favorisent la réussite des élèves

L’évaluation de l’IB veille à ce que les élèves soient évalués sur les connaissances et les compétences qui leur seront utiles dans leurs études et dans la vie en dehors de la salle de classe. Même si c’est la qualité du programme d’études et de l’enseignement qui exerce la plus grande influence sur la vie des élèves, ce qu’ils emportent avec eux, c’est une note finale. Les examens de l’IB visent à s’assurer que les élèves comprennent bien la matière et qu’ils sont en mesure d’utiliser leurs connaissances pour progresser et se développer, peu importe les défis qu’ils choisissent de relever par la suite.

Les tâches requérant une réponse développée et les résultats aux examens 

Tout examen effectué en temps limité restreint la capacité des élèves à montrer leur plein potentiel. Le système éducatif de l’IB aide les élèves à développer des compétences d’analyse, de rédaction, de communication et de présentation. Il les aide aussi à acquérir de l’expérience en recherche, des compétences en matière d’organisation et de gestion du temps ainsi que la capacité d’aborder des sujets sous différents angles. Étant donné que l’IB accorde une grande importance à des compétences qui peuvent être difficiles à montrer uniquement dans des conditions d’examen, les cours du Programme du diplôme comprennent des évaluations (internes) réalisées en classe qui contribuent aux notes finales des élèves. La révision de notation rigoureuse des travaux réalisés dans le cadre des cours garantit que le niveau atteint par l’élève est cohérent et reconnu mondialement.

Des examinateurs qualifiés et une notation juste 

L’IB dispose d’un réseau mondial de près de 9 000 examinateurs formés qui participent au processus d’évaluation, notamment pour l’élaboration des évaluations, de la notation et de la révision de notation. Un examinateur en chef, reconnu dans son domaine au niveau international, est désigné pour chaque matière, et l’élaboration et la notation des évaluations sont soumises à un processus et à un contrôle de la qualité rigoureux.

Les élèves doivent avoir l’assurance que leurs notes sont justes. Avant qu’un examinateur soit autorisé par l’IB à noter le travail d’un candidat, il doit suivre une formation complète et être évalué pour garantir qu’il comprend ce qui est attendu de lui. Ce processus exige que les examinateurs notent plusieurs « réponses de validation ». Si les notes des réponses de validation d’un examinateur ne satisfont pas aux normes de l’IB, cet examinateur ne sera pas autorisé à évaluer les travaux des élèves.

Tout au long du processus d’examen, l’évaluation des examinateurs ayant réussi la notation des réponses de validation initiales se poursuit. Des réponses déjà notées, appelées « réponses de contrôle », sont incluses dans les copies envoyées aux examinateurs. Si la notation de ces réponses de contrôle se situe en deçà d’un seuil acceptable, l’examinateur devra suivre une formation supplémentaire avant de pouvoir poursuivre la notation. Il peut arriver que l’IB suspende un examinateur, qui ne pourra pas continuer son travail de notation, et réévalue attentivement les copies d’examen qu’il a corrigées.

Des normes cohérentes appliquées chaque année 

Les notes finales de l’IB conservent leur valeur chaque année. Une note finale 7 obtenue cette année a la même valeur qu’une note finale 7 obtenue l’an dernier ou l’année précédente. Au cours des cinq dernières années, le taux de réussite global des élèves au diplôme du Baccalauréat International est demeuré stable, se situant entre 78 % et 80 %. Chaque année, dans chaque matière, nos examinateurs spécialisés analysent des exemples de travaux de candidats et utilisent des données statistiques pour s’assurer que les normes d’attribution des notes finales demeurent inchangées.

 

Diploma pass rate graph

L’évaluation électronique dans le Programme d’éducation intermédiaire de l’IB

Dans le PEI de l’IB, les évaluations ont lieu en mai et en novembre de chaque année. Les candidats au certificat du PEI de l’IB doivent passer des examens sur ordinateur dans les groupes de matières Mathématiques, Langue et littérature, Sciences, Individus et sociétés et en apprentissage interdisciplinaire. Ils doivent également mener à bien le projet personnel ainsi que les portfolios électroniques pour les travaux réalisés dans le cadre des cours en Acquisition de langues et, au choix, en Éducation physique et à la santé, en Design ou en Arts. Pour chaque composante, les élèves obtiennent une note finale allant de 1 (la plus faible) à 7 (la plus élevée) qui décrit leurs niveaux combinés atteints pour chacun des objectifs spécifiques du cours. Pour obtenir le certificat, les élèves doivent obtenir 28 points au minimum et une note de 3 ou plus pour chacune des 8 composantes de l’évaluation électronique. La participation au service en tant qu’action (service communautaire) n’est pas évaluée, mais les candidats doivent satisfaire aux exigences scolaires pour prétendre à l’obtention du certificat du PEI de l’IB. Les écoles du monde de l’IB peuvent inscrire des élèves pour n’importe quelle combinaison de matières du PEI. Les élèves recevront les résultats des cours du PEI de l’IB, même s’ils ne sont pas candidats au certificat du PEI dans son intégralité.

L’évaluation dans le Programme du diplôme de l’IB 

Dans le Programme du diplôme de l’IB, les évaluations ont lieu chaque année aux mois de mai et novembre. En général, les candidats qui suivent l’intégralité du Programme du diplôme sont évalués sur six cours. Pour obtenir les meilleures notes, les élèves doivent montrer une excellente compréhension de chaque groupe de matières grâce à la clarté, la richesse et l’exactitude de leurs réponses. Une fois que toutes les composantes d’évaluation sont notées, les élèves obtiennent une note finale allant de 1 (niveau le plus bas) à 7 (niveau le plus haut) pour chaque cours. Chaque note finale est assortie d’une définition particulière et procure une évaluation pertinente de la compréhension de la matière montrée par l’élève.

Les candidats au diplôme doivent également réussir les composantes du tronc commun du Programme du diplôme, notamment le mémoire et la théorie de la connaissance (TdC), qui sont notées sur une échelle allant de A (note la plus élevée) à E (note la plus faible). Les composantes du tronc commun peuvent contribuer à hauteur de trois points aux résultats des candidats au Programme du diplôme. La participation au programme créativité, activité, service (CAS) n’est pas notée, mais elle reste une condition obligatoire de l’obtention du diplôme.

Les cours de niveau supérieur (NS) et de niveau moyen (NM) contribuent également au total des points obtenus au diplôme, car la philosophie de l’IB accorde de l’importance à une éducation diversifiée ainsi qu’à des connaissances approfondies dans les matières dans lesquelles l’élève se spécialise. Le total le plus élevé que peut obtenir un élève inscrit au diplôme de l’IB est de 45 points : 6 cours multipliés par 7 points, plus 3 points pour le tronc commun de l’IB. Le diplôme de l’IB est décerné aux élèves qui remplissent les conditions minimales requises, notamment : obtenir au moins 24 points au total, terminer le tronc commun et obtenir une note minimale de 3 dans au moins 4 matières.