Dans cette édition

Rechercher une école du monde de l'IB

L'IB pays par pays

Le Programme du diplôme de l’IB à l’Unidad Educativa Experimental Manuela Cañizares

Par Rosa Elena de la Cadena de Yépez, coordonnatrice du Programme du diplôme de l'IB, établissement Manuela Cañizares, Quito, Équateur

Manuela Cañizares est un établissement centenaire, laïc et public qui a été fondé à Quito en 1901 par le président Eloy Alfaro Delgado. Au fil du temps, l'établissement a gagné ses lettres de noblesse et est désormais l'un des instituts d’enseignement les plus emblématiques d'Équateur.

Au début de l'année 2006, les cercles politiques et le ministère de l'éducation de l'Équateur ont commencé à élaborer un projet visant à améliorer la qualité de l'éducation dans les établissements scolaires publics du pays par le biais d’un partenariat avec le Baccalauréat International. Ce partenariat reposait particulièrement sur le Programme du diplôme de l’IB, un programme qui était déjà dispensé dans 15 établissements privés accrédités du pays depuis 1981.

Les médias, l'opinion publique et l'établissement Manuela Cañizares étaient très heureux d'apprendre que 22 établissements publics dans le pays avaient été sélectionnés pour dispenser ce programme.

En juillet 2006, nous recevions officiellement le feu vert pour commencer le processus d’obtention de l'autorisation de dispenser le Programme du diplôme. Ce défi a été accepté et approuvé par la communauté scolaire. Les établissements ont participé à des assemblées et des actions ont été entreprises pour remplir les conditions nécessaires à l'obtention de cette autorisation.

La préparation et la mise en place de nombreuses activités ont pris plusieurs mois : élaboration de projets, rencontres avec les membres de la direction, recherche de matériel en ligne, lecture des documents de l'IB, sensibilisation de la communauté scolaire, formation des enseignants, organisation de groupes de travail, et sélection des élèves. Toutes ces activités ont été menées à bien avec beaucoup de détermination, d'effort et de résolution afin de redorer le blason de l'établissement Manuela Cañizares.

Outre son propre engagement, l'établissement a bénéficié du soutien sans faille du ministère de l'Éducation et de l’aide du coordonnateur de l'IB et du chef de l'établissement scolaire Albert Einstein de Quito. Tous ces efforts se sont révélés très utiles dans le processus d'obtention de l’autorisation de dispenser les programmes de l'IB à nos élèves.

L'attente de la visite d'autorisation, une étape nécessaire pour évaluer le degré d'engagement, les améliorations apportées et la préparation des membres de la direction, du coordonnateur, des enseignants et des élèves, nous a semblé interminable. Enfin, le 18 et le 19 février 2008, l'établissement a chaleureusement accueilli Alicia D'Urbano et Jaime Concha, les délégués de l'IB chargés de réaliser la visite, pour vérifier que nous remplissions les conditions d’obtention de l'autorisation.

Le 28 mars 2008, une lettre du directeur général de l'IB a informé l'ensemble de la communauté scolaire de l'établissement Manuela Cañizares que celui-ci était autorisé à mettre en œuvre le Programme du diplôme de l'IB à partir de l'année scolaire 2008/2009. Nous avons été ravis de cette décision.

Après tous les efforts que nous avions mis dans ce projet, l'attente a fait place à la joie et à un sentiment de responsabilité. Le défi d'améliorer la qualité de l'éducation en Équateur et de mettre en place un régime d'étude à la fois rigoureux et efficace nous a donné la motivation qui nous manquait pour changer les politiques et les procédures, modifier les actions et renouveler nos méthodologies et nos méthodes d'évaluation.

Les membres de la direction, le coordonnateur et les enseignants attachés à la philosophie de l'IB ont commencé la première année d'enseignement du Programme du diplôme en septembre 2008 avec un petit groupe d'élèves et leurs parents. Aujourd'hui, les 3 500 élèves de l'établissement et leurs enseignants, curieux et enthousiastes, retiennent leur souffle.

Les difficultés que nous avons rencontrées ont été compensées par notre engagement : l'arrivée de nouveaux responsables dans l'établissement, le fait de ne pas être sûrs d’être sur le chemin du succès, le découragement lorsque les efforts semblent passer inaperçus, les entretiens avec les médias, les tâches interdisciplinaires, la recherche continue et les activités au service de la communauté. Néanmoins, la volonté et l'engagement des enseignants, des élèves et des parents pour offrir une éducation de qualité aux enfants d'Équateur restent forts.

Nous sommes convaincus qu'en juillet 2010, le rêve de transformer une fois de plus l'établissement Manuela Cañizares pour en faire l’institut d’enseignement le plus prestigieux d’Équateur deviendra une réalité.