Etudes sur le programme du diplôme

Comment évoluent les anciens élèves du Baccalauréat International dans les établissements d’enseignement supérieur du Royaume-Uni par rapport aux étudiants titulaires du A-level ? (2016)

Higher Education Statistics Agency (HESA)

L’étude portait sur les inscriptions et les résultats dans l’enseignement supérieur de groupes similaires d’étudiants, détenant pour une part le diplôme du Baccalauréat International (IB) et pour l’autre part le A-level, qui accèdent à l’enseignement supérieur au Royaume-Uni. La première partie du rapport offre un aperçu et des statistiques descriptives des groupes correspondant à l’IB et au A-level, et la deuxième partie compare les inscriptions et les résultats dans l’enseignement supérieur d’anciens élèves du Programme du diplôme de l’IB d’une part et titulaires du A-level d’autre part, en utilisant l’appariement par scores de propension. Une analyse a montré que les détenteurs du diplôme de l’IB étaient bien plus susceptibles que leurs pairs ayant obtenu le A-level de fréquenter l’une des 20 meilleures institutions d’enseignement supérieur du Royaume-Uni, et ce, en tenant compte des écarts d’aptitudes scolaires. En outre, les étudiants détenant le diplôme de l’IB présentent une probabilité bien supérieure à celle des étudiants titulaires du A-level d’obtenir leur diplôme universitaire avec la mention « très honorable ». En revanche, les étudiants ayant le A-level sont plus susceptibles que les anciens élèves du Programme du diplôme de l’IB d’opter pour les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques pendant leur première année d’enseignement supérieur. Les taux de poursuite des études entre la première et la deuxième année d’université sont aussi élevés pour les deux groupes d’étudiants. Par ailleurs, les titulaires du Programme du diplôme de l’IB ont davantage tendance à poursuivre leurs études après obtention de leur diplôme de premier cycle universitaire tandis que les détenteurs du A-level choisissent plus souvent d’entrer dans la vie active.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Les programmes du Baccalauréat International dans les établissements scolaires classés Title I aux États-Unis : accessibilité, participation et inscription à l’universitéa (2015)

Melissa Gordon, Emily VanderKamp et Olivia Halic, Service de recherche globale de l’IB

Les élèves issus de familles à revenus modestes et les élèves appartenant à des minorités ethniques sous-représentées accèdent plus difficilement que les autres au capital économique et social. Cette situation peut faire obstacle à leur réussite scolaire et ainsi renforcer le cercle vicieux de la pauvreté. Aux États-Unis, les établissements scolaires accueillant une part importante d’élèves issus de familles à revenus modestes peuvent bénéficier du programme Title I. À ce titre, ils reçoivent des subventions fédérales visant à réduire les écarts qui existent au niveau de la réussite scolaire des élèves (département de l’Éducation des États-Unis, 2014). La présente étude met au jour certaines tendances existant dans les établissements Title I proposant les programmes de l’IB. Elle explore également la question de l’accès à ces programmes et examine le parcours des élèves de l’IB de ces établissements après la fin de leurs études secondaires. Globalement, pour l’année scolaire 2012 – 2013, 60 % des établissements scolaires publics proposant un ou plusieurs programmes de l’IB aux États-Unis étaient classés Title I. Les résultats de l'étude indiquent que le taux d’élèves du Programme du diplôme des établissements Title I qui s’inscrivent à l’université (y compris les élèves issus de familles à revenus modestes et les élèves de minorités ethniques) est beaucoup plus élevé que la moyenne nationale. De plus, le taux d’inscription des élèves du Programme du diplôme des établissements Title I est identique à celui des élèves du Programme du diplôme de l’ensemble des établissements publics des États-Unis. Par ailleurs, les résultats indiquent que la proportion d’élèves afro-américains suivant le Programme du diplôme dans des établissements Title I qui s’inscrivent à l’université est plus grande que celle des autres groupes ethniques. Il en est de même pour les élèves afro-américains suivant le Programme du diplôme, issus de familles à revenus modestes.

Résumé de recherche pdf

Inscriptions et résultats des élèves du Programme du diplôme dans des établissements d’enseignement postsecondaire aux États-Unis, 2008 – 2014 (2015)

Liz Bergeron

Université du Wisconsin, La Crosse

La présente étude examine les tendances en matière d’inscription dans l’enseignement supérieur, la persévérance scolaire et les taux de réussite d’élèves du Programme du diplôme ayant passé les examens de l’IB en 2008 dans des établissements d’enseignement secondaire publics et privés aux États-Unis. Les données utilisées proviennent de deux sources différentes : le système d’information de l’IB (IBIS) et le logiciel StudentTracker de la National Student Clearinghouse (NSC). Les conclusions de cette étude montrent que parmi les élèves ayant obtenu le diplôme de l’IB dans des établissements d’enseignement secondaire aux États-Unis en 2008, 92 % se sont inscrits dans des établissements d’enseignement postsecondaire entre 2008 et 2014, tandis que 78 % se sont inscrits dans le supérieur immédiatement après la fin de leurs études secondaires. Le taux de persévérance en première année des élèves du Programme du diplôme inscrits dans des établissements d’enseignement supérieur de cycle de quatre ans atteignait 98 %. Le taux moyen d’obtention d’un diplôme de premier cycle universitaire pour tous les élèves du Programme du diplôme (titulaires ou non du diplôme de l’IB) s’élevait à 79 %. Par ailleurs, les élèves du Programme du diplôme (titulaires ou non du diplôme de l’IB) enregistraient un taux de réussite après six ans d’études postsecondaires significativement supérieur (83 %) à la moyenne nationale pour 2009, qui était de 56 % (source : NCHEMS, non daté).

Résumé de recherche pdf 
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf 

L’alignement entre le Programme du diplôme et le MoNEP en Turquie, et l’influence de ces programmes sur la formation et la réussite des étudiants à l’université

Armağan Ateşkan, Jale Onur, Sila Sagun, Margaret Sands et M. Sencer Çorlu

Université de Bilkent

Cette étude poursuivait deux objectifs principaux : 1) explorer l’alignement entre le Programme du diplôme du Baccalauréat International et le Programme du ministère de l’Éducation nationale (MoNEP) en Turquie ; et 2) examiner l’influence des deux programmes sur la réussite des diplômés à l’université. Cette étude multidimensionnelle à méthodes mixtes incluait l’analyse d’importants documents de politique et des programmes établis dans l'enseignement secondaire, l'étude de données d'université sur les résultats d’admission et les résultats universitaires, ainsi que l’analyse des perceptions des étudiants. Les résultats suggèrent qu’en général, les exigences cognitives du Programme du diplôme étaient supérieures à celles du MoNEP, particulièrement pour les disciplines en turc et en anglais. Les diplômés de l’IB ont obtenu de moins bons résultats à l’examen national turc d’entrée à l’université que leurs pairs n’ayant pas suivi le Programme du diplôme. Toutefois, ils ont en général obtenu de meilleures notes pour les cinq disciplines examinées dans l’étude ainsi qu’une moyenne pondérée cumulative globale significativement plus élevée. Les données ont aussi montré que le taux de réussite était plus élevé chez les diplômés de l’IB. Les élèves du Programme du diplôme ont indiqué qu’ils se sentaient bien préparés pour l'enseignement supérieur, particulièrement en ce qui concerne l’utilisation de l’anglais et des compétences scolaires comme écrire et gérer son travail de façon autonome.

Résumé de recherche pdf 
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf 

Expériences vécues par des élèves de l’IB dans des établissements publics de second cycle secondaire et postsecondaire à Chicago (2012)

Consortium on Chicago School Research, University of Chicago

Dans les années 1990, les établissements publics de Chicago ont mis en œuvre le Programme du diplôme de l’IB dans 12 établissements secondaires de quartier à travers la ville. Ces établissements scolaires sont principalement fréquentés par des élèves issus de minorités raciales et ethniques et de foyers à faibles revenus dont le taux d’inscription dans l’enseignement supérieur est traditionnellement peu élevé voire inexistant. Cette étude, qui intervient dans le cadre du projet pour la transition vers l’enseignement supérieur mis en œuvre depuis plusieurs années par la ville de Chicago, examine l’impact des programmes de l’IB sur les résultats et l’expérience des diplômés des établissements publics de Chicago dans l’enseignement supérieur. Une analyse quantitative a été réalisée pour déterminer si les élèves du Programme du diplôme, comparés à des élèves ayant un profil similaire mais n’ayant pas suivi le programme de l’IB, avaient plus de chances d’intégrer des établissements d’enseignement supérieur d’un cycle de quatre ans, des établissements d’enseignement supérieur d’un cycle de quatre ans plus sélectifs, et d’étudier pendant au moins deux ans dans de tels établissements. Les données issues d’entretiens d’élèves ont fait l’objet d’une analyse qualitative visant à mieux comprendre l’expérience dans l’enseignement supérieur des élèves du Programme du diplôme, lesquels évaluaient leur propre capacité à réussir des travaux de niveau universitaire et les difficultés générales rencontrées lors de leur passage dans l’enseignement supérieur. L’échantillon utilisé pour l’analyse quantitative se composait de 18 075 élèves de 122 établissements secondaires publics de Chicago ayant obtenu leur diplôme de fin d’études entre 2003 et 2007. Parmi ces derniers figuraient 1 888 élèves du Programme du diplôme et 2 589 élèves faisant partie de la promotion « pré-IB » de la 9e année mais n’ayant pas intégré le Programme du diplôme lors de la 11e année. Les données utilisées pour l’analyse qualitative portaient sur un sous-échantillon de 25 élèves du Programme du diplôme sélectionnés de façon à représenter la diversité raciale ou ethnique des élèves de l’IB de la ville. Les conclusions indiquent que les élèves du Programme du diplôme ont davantage de chances de s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur et dans un établissement plus sélectif et qu’ils sont davantage susceptibles de rester dans le cursus que des élèves au profil similaire n’ayant pas suivi les programmes de l’IB. Lorsque l’on se penche sur les caractéristiques des établissements d’enseignement supérieur, l’analyse révèle non seulement que les élèves de l’B sont plus nombreux à intégrer de meilleures universités mais aussi qu’ils obtiennent de meilleurs résultats pendant leur parcours universitaire. Globalement, les élèves du Programme du diplôme interrogés se sentaient de manière générale bien préparés sur le plan scolaire pour réaliser et réussir leurs travaux universitaires et comptaient parmi leurs points forts une bonne préparation en rédaction analytique et en mathématiques, leur motivation, leurs habitudes de travail, leur organisation ainsi que leur gestion du temps. Cette recherche suggère que les élèves du Programme du diplôme des établissements secondaires publics de Chicago évoluent dans des environnements d’apprentissage plus exigeants et qui leur apportent davantage de soutien que des élèves au profil similaire inscrits dans des programmes spécialisés ou dans des établissements secondaires à entrée sélective.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais)

Consulter d’autres études :

Rapport intermédiaire: Étude des expériences des élèves de l’IB dans les établissements de deuxième cycle secondaire et de l’enseignement supérieur: établissements scolaires publics des États-Unis accueillant des élèves issus de foyers à faible revenu (2017)

Ursula Aldana et Anysia Mayer

Ce résumé de recherche présente les conclusions intermédiaires d’une étude à plus long terme, qui est toujours en cours (2015 – 2019). Cette recherche s’intéresse aux élèves du Programme du diplôme de l’IB provenant d’établissements scolaires publics aux États-Unis, accueillant majoritairement des élèves issus de foyers à faible revenu dont aucun ou très peu de membres ont suivi des études supérieures, et examine leurs expériences dans le deuxième cycle secondaire et dans l’enseignement supérieur. Cette recherche utilise une approche reposant sur des études de cas à méthodes mixtes. Elle se concentre sur trois établissements d’enseignement secondaire de l’État de Californie, qui comptent une proportion importante d’élèves issus de foyers à faible revenu. Cette recherche comprend trois composantes principales : une enquête menée auprès d’élèves qui suivent actuellement le Programme du diplôme et d’élèves qui ne suivent pas ce programme de l’IB, des entretiens avec des élèves qui suivent actuellement le Programme du diplôme et des entretiens avec d’anciens élèves du Programme du diplôme inscrits dans des établissements d’enseignement supérieur. Globalement, les données de l’enquête suggèrent que les élèves du Programme du diplôme ont vécu une expérience qualitativement différente par rapport à leurs pairs n’ayant pas suivi de programme de l’IB. L’analyse de l’enquête a révélé des différences statistiques importantes, en faveur des élèves du Programme du diplôme, pour sept des huit variables de résultat examinées dans cette étude. Les élèves du Programme du diplôme ont expliqué éprouver un sentiment très fort d’appartenance dans leur établissement scolaire, qu’ils attribuaient à leurs enseignants et à leurs pairs ainsi qu’à leur investissement personnel dans le Programme du diplôme. Enfin, les données issues des entretiens indiquent que les élèves du Programme du diplôme ainsi que les anciens élèves ont fait preuve de nombreuses qualités de résilience scolaire.

Aperçu de recherche pdf
Résumé de recherche pdf

Analyse du développement d’états d’esprit positifs à l’égard des études dans plusieurs écoles du monde de l’IB (2017)

Elisabeth Barnett, Osvaldo Avila et Fenot Aklog

National Center for Restructuring Education, Schools and Teaching, Teachers College, Université Columbia

Cette étude avait pour but d’examiner comment les écoles du monde de l’IB proposant le Programme du diplôme du Baccalauréat International encourageaient les élèves à développer des compétences non cognitives et, surtout, des états d’esprit positifs à l’égard des études. Les états d’esprit à l’égard des études se définissent comme « des croyances, des attitudes ou des perceptions de soi à l’égard de l’apprentissage et du travail intellectuel qui orientent les résultats scolaires » (Farrington et al., 2012). Ce travail de recherche a été effectué à l’aide de plusieurs études de cas réalisées dans quatre écoles du monde de l’IB : deux aux États-Unis et deux au Pérou. Les données ont été recueillies au moyen d’enquêtes auprès des élèves et de visites dans les établissements, qui comprenaient des entretiens et des observations. Les chercheurs ont constaté que l’environnement scolaire et les pratiques pédagogiques avaient une incidence positive significative sur le plan statistique sur les états d’esprit à l’égard des études. La recherche présente aussi les pratiques scolaires qui encouragent chez les élèves un état d’esprit tourné vers le développement, un sentiment d’appartenance et la confiance en soi. La grande majorité des enseignants, pour ne pas dire la totalité, ont indiqué être convaincus que tous les élèves pouvaient apprendre des contenus de cours exigeants et réussir leurs études à condition de fournir les efforts nécessaires en classe.

Aperçu de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

L’impact du programme créativité, action, service (CAS) sur les élèves et les communautés (2017)

Mary Hayden, Anthony Hemmens, Shona McIntosh, Andrés Sandoval-Hernández, Jeff Thompson

Université de Bath

Cette étude visait à explorer l’impact sur les élèves, les établissements scolaires et les communautés d’une composante du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) : le programme créativité, action, service (CAS). L’étude a fait appel à trois groupes de participants : des élèves actuels du Programme du diplôme, des membres du personnel chargé de la mise en œuvre ou du soutien du programme CAS et des anciens élèves du Programme du diplôme. Les perceptions du programme CAS, la description détaillée des activités CAS ainsi que des exemples de bonnes pratiques dans les établissements scolaires ont été recueillis au moyen d’enquêtes en ligne. Au total, 7 973 élèves, 490 coordonnateurs et 903 anciens élèves de la région Afrique, Europe et Moyen-Orient et de la région Asie-Pacifique ont répondu aux enquêtes. Les coordonnateurs, les élèves et les anciens élèves ont jugé que le programme CAS aidait les élèves à « relever de nouveaux défis », à « apprendre à faire preuve de persévérance » et à « développer de meilleures compétences interpersonnelles » de manière plus efficace. Par ailleurs, une très grande majorité d’élèves perçoivent le programme CAS comme « exigeant » mais « enrichissant ». Deux variables ont été identifiées comme étant importantes pour une mise en œuvre réussie du programme CAS : le fait que les élèves le perçoivent comme une utilisation valable de leur temps, et l’établissement de buts avant d’entreprendre les activités CAS. Les coordonnateurs ont également suggéré que la réussite du programme CAS reposait sur l’identification d’activités CAS que les élèves considèrent à la fois significatives et agréables.

Aperçu de recherche pdf
Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Mise en œuvre et influence du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) dans des établissements publics en Espagne (2017)

Javier M. Valle, Maripé Menéndez, Bianca Thoilliez, Rocío Garrido, Soledad Rappoport et Jesús Manso

Université autonome de Madrid

 Cette étude a été réalisée dans le contexte d’un intérêt croissant à l’égard du Programme du diplôme en Espagne, dans le but d’examiner l’influence de la mise en œuvre du programme de l’IB dans 26 établissements publics espagnols. Pour mieux comprendre l’influence exercée par le programme de l’IB sur les élèves à moyen et long terme, les auteurs ont également mené des recherches sur les expériences et les parcours professionnels d’anciens élèves du Programme du diplôme qui avaient été scolarisés dans des établissements publics espagnols. De façon générale, la mise en œuvre du Programme du diplôme est perçue comme apportant des résultats positifs, notamment une évolution bénéfique dans la culture et le climat scolaires, une modification des approches de l’enseignement et de l’apprentissage et le développement de compétences spécifiques chez les élèves. Les anciens élèves du Programme du diplôme ont rapporté que le programme leur avait permis de développer des compétences spécifiques, notamment en matière de recherche et de pensée critique, et qu’ils étaient bien préparés pour l’université et la vie active. Les principales difficultés associées à la mise en œuvre du Programme du diplôme dans les établissements publics en Espagne tenaient à l’augmentation de la charge de travail des enseignants et à l’insuffisance des équivalences accordées par le ministère espagnol de l’Éducation aux systèmes de notation et d’évaluation du programme de l’IB. Des questions importantes sur l’égalité de l’accès au programme dans un système d’enseignement public ont également été soulevées.

Résumé de recherche pdf

Programme du diplôme du Baccalauréat International : alignement sur le programme d’études national du Pakistan pour les 11e et 12e années (2017)

National Recognition Information Centre au Royaume-Uni (UK NARIC)

UK NARIC a mené une analyse comparative pour relever les similarités et les différences en matière de contenu, de structure, d’évaluation et d’exigences cognitives entre le Programme du diplôme de l’IB et le certificat d’études secondaires supérieures (HSSC) du Pakistan, ainsi que les objectifs globaux et spécifiques du système éducatif pakistanais, tels que définis dans la Politique d’éducation nationale (NEP). La recherche a également comparé la reconnaissance du Programme du diplôme et du HSSC pour ce qui est des admissions dans le premier cycle universitaire. Globalement, l’étude a révélé de nombreuses similarités entre le Programme du diplôme et le HSSC ainsi qu’entre les principes et les objectifs globaux qui les sous-tendent. Ces similarités sont particulièrement évidentes pour ce qui est des recommandations pour la formation des enseignants et les stratégies d’enseignement, ainsi que pour ce qui a trait aux matières, dans le contenu essentiel étudié. Certaines des différences ainsi identifiées reflètent les contextes distincts pour lesquels ces programmes ont été conçus, étant donné que l’un s’inscrit dans une dimension nationale tandis que l’autre a une dimension internationale. Des différences plus substantielles ont été constatées dans le cadre de l’analyse comparative des exigences en matière d’évaluation et de reconnaissance universitaire. En général, le Programme du diplôme évalue les matières à un plus haut niveau d’exigences cognitives. En outre, le Programme du diplôme bénéficie d’une meilleure reconnaissance que le HSSC en ce qui concerne les conditions d’admission dans les universités du monde entier.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet pdf

Analyse comparative d’une sélection de cours de langues du Programme du diplôme du Baccalauréat International au regard du Cadre européen commun de référence pour les langues (2016)

Étude menée par le National Recognition Information Centre au Royaume-Uni (UK NARIC)

L’IB a mandaté l’organisation UK NARIC pour réaliser une étude comparative indépendante des cours d’anglais du Programme du diplôme de l’IB et du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR). L’étude vise à établir une comparaison entre les niveaux du CECR et les niveaux de compétences linguistiques en anglais attendus pour les différentes notes des cours du Programme du diplôme (de 1 à 7). Elle vise également à aider les institutions d’enseignement supérieur à déterminer les conditions d’admission relatives aux compétences linguistiques des élèves du Programme du diplôme sans avoir à faire appel à des examens supplémentaires. Inspirée du manuel publié par le Conseil de l’Europe, la méthodologie vise à assurer une évaluation solide et transparente des sept cours de langue anglaise du Programme du diplôme au regard des échelles globales et spécifiques du CECR relatives à la compréhension écrite, à la production écrite et à l’interaction et la production orales. L’étude s’appuie sur une recherche documentaire objective examinant les guides de langues du Programme du diplôme, les épreuves passées, les types de questions et les barèmes de notation et descripteurs de niveaux correspondants, ainsi que sur un recoupement avec des évaluations individuelles et les seuils de notation de trois ou quatre sessions d’examen, pour établir une comparaison avec le CECR. L’étude a permis de conclure que, dans l’ensemble, les cours d’anglais du Programme du diplôme développent les quatre principales compétences linguistiques (lecture, écriture, expression orale et écoute) et s’appuient sur une procédure rigoureuse pour évaluer les compétences des élèves en matière de compréhension écrite, de production écrite, d’interaction et de production orales. Tous les cours présentent au moins une note pouvant être jugée comparable au niveau B2 du CECR, soit le niveau le plus communément requis pour les admissions à l’université. Un tableau complet des équivalences figure dans le résumé de recherche et le rapport complet.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Le développement de la persévérance scolaire dans le Programme du diplôme du Baccalauréat International : stratégies éducatives et traits de personnalité associés (2016)

Andrei Holman, Emilia Alexandra Pascal, Cristina Bostan, Ana Maria Hoşbotă et Ticu Constantin

Département de psychologie de l’Université Alexandru Ioan Cuza de Iași

La présente étude vise à déterminer les composantes du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) qui favorisent la persévérance scolaire et les traits de personnalité qui y sont associés. Les deux premières phases de l’étude consistaient en une recherche qualitative portant sur des documents de l’IB pertinents ainsi que sur les perspectives des enseignants du Programme du diplôme concernant les stratégies d’enseignement et les traits de personnalité susceptibles d’encourager la persévérance scolaire. Dans la phase quantitative de l’étude, un questionnaire a été élaboré puis soumis à des élèves suivant le Programme du diplôme dans cinq pays d’Europe centrale et orientale (n = 226). À des fins de comparaison, le questionnaire a également été proposé à des élèves de 11e et de 12e années suivant un autre programme dans certains des meilleurs établissements d’enseignement secondaire de Roumanie (n = 328). Les données ont notamment été analysées au moyen de tests t, d’analyses de régression et d’une modélisation par équation structurelle. L’étude révèle que le Programme du diplôme encourage davantage la persévérance scolaire chez les élèves que le système éducatif traditionnel (du moins pour ce qui est du système roumain). Cet effet est principalement dû à un ensemble de stratégies d’enseignement propres au Programme du diplôme qui favorisent la persévérance scolaire à la fois directement (au moyen de programmes d’études adaptés et complets) et indirectement (en développant certains traits psychologiques propices à la persévérance scolaire). Par ailleurs, la persévérance scolaire des élèves de l’IB entraîne une amélioration de leurs résultats scolaires ainsi qu’une baisse de leurs intentions de décrochage scolaire.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Étude sur la « réflexion » dans le Programme du diplôme du Baccalauréat International (2016)

Jacqueline Stillisano, Kim Wright, Anna Boriack, Tracey Hodges, Sunni Sonnenburg, Sandra Metoyer, Kayla Rollins et Hersh Waxman

Centre de recherche en éducation de la Texas A&M University

L’objectif de cette étude était d’explorer la mise en œuvre de la qualité « réfléchi » du profil de l’apprenant de l’IB en explorant, d’une part, la façon dont la réflexion est interprétée, intégrée dans l’enseignement et évaluée et, d’autre part, les avantages qu’elle procure aux élèves du Programme du diplôme. Pour cette étude, l’équipe de recherche a utilisé un modèle de recherche à méthodes mixtes en quatre étapes. Des données quantitatives et qualitatives ont été collectées à partir d’enquêtes menées auprès d’enseignants et de membres de la direction de 31 établissements proposant le Programme du diplôme aux États-Unis et au Canada, d’entretiens avec des enseignants et des membres de la direction, d’enquêtes réalisées auprès d’élèves du Programme du diplôme et d’observations de classes du Programme du diplôme effectuées dans six établissements ayant fait l’objet d’une étude de cas. Les enseignants et les membres de la direction des établissements proposant le Programme du diplôme ont eu tendance à interpréter la « réflexion » de trois façons : comme un outil de progression scolaire, comme un outil de développement personnel ou comme un outil de métacognition. Les participants ont cité plusieurs stratégies pour intégrer la réflexion dans le programme d’études, notamment l’apprentissage coopératif, la discussion en classe, l’écriture critique et l’autoévaluation des élèves. Enfin, bien qu’encourager la pensée réflexive chez les élèves soulève des difficultés, les enseignants et les membres de la direction ont convenu que la qualité « réfléchi » est « l’une des qualités les plus importantes » pour le développement scolaire et social de leurs élèves du Programme du diplôme.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

L’enseignement du cours de théorie de la connaissance dans les écoles du monde du Baccalauréat International (2016)

Liz Bergeron et Leslie Rogers

Université du Wisconsin à La Crosse

La présente étude a fait appel à des méthodes mixtes pour enquêter sur l’influence, la perception et la mise en œuvre du cours de théorie de la connaissance (TdC) dans des écoles du monde de l’IB de toutes les régions. Pour répondre aux questions de recherche, les chercheurs ont analysé les données quantitatives d’un sondage mené auprès de 1 534 participants et ont organisé des groupes de réflexion rassemblant 33 enseignants de TdC d’établissements scolaires de 9 pays. Les résultats du sondage indiquent, dans leur vaste majorité, que les enseignants aiment enseigner le cours de TdC. Les principaux objectifs de la TdC cités par les enseignants sont de sensibiliser les élèves à la manière dont la connaissance se construit et de les aider à établir des liens entre les matières scolaires. Selon les enseignants, les principaux bénéfices pour les élèves sont l’aptitude à évaluer de manière critique les connaissances et à identifier et examiner leurs propres postulats. Les enseignants étaient tout à fait d’accord avec le fait que l’enseignement de la TdC avait été pour eux une expérience de perfectionnement professionnel précieuse. Plus précisément, ils ont indiqué que l’enseignement de la TdC avait amélioré leur propre pensée critique et développé leur compréhension interdisciplinaire. Les résultats du sondage et les groupes de réflexion suggèrent que les principaux problèmes rencontrés dans la mise en œuvre de la TdC sont liés à l’évaluation, à l’organisation du calendrier et à l’administration, tels que les horaires du cours ou la taille des classes.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Étude comparative des programmes d’études et des évaluations des cours de mathématiques du Baccalauréat International (2016)

Le National Recognition Information Centre au Royaume-Uni (UK NARIC) et Adriana Alcántara (titulaire d’un doctorat)

Avec le soutien de Liz Bergeron (titulaire d’un doctorat), Université du Wisconsin à La Crosse

Dans cette étude, les quatre cours de mathématiques du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) sont comparés à cinq autres cours de mathématiques faisant l’objet d’un examen (Diplôme d’études secondaires de l’Alberta, Advanced Placement, GCE A Levels, Singapore-Cambridge GCE A Levels et Gāokăo). L’étude comprend deux volets distincts : une comparaison des programmes d’études et une comparaison des évaluations. Parmi les programmes d’études examinés, le Programme du diplôme est celui qui propose le plus grand nombre d’options de cours de mathématiques pour des élèves ayant différents besoins. Selon les critères utilisés pour cette analyse, le cours de mathématiques complémentaires NS de l’IB est le plus exigeant sur le plan cognitif, suivi du cours de mathématiques avancées des A Levels et du cours de mathématiques H3 des A Levels de Singapour. En ce qui concerne les évaluations, le Programme du diplôme et les GCE A Levels accordent une partie des points pour l’utilisation d’une méthode correcte. Cette approche est jugée bénéfique car elle permet de rendre compte de manière plus complète de la compréhension de l’élève. Enfin, les cours du Programme du diplôme permettent le niveau de différenciation le plus poussé pour ce qui est des résultats des élèves (par note finale). Dans le cadre du parcours compétitif qu’est le système d’admission dans l’enseignement supérieur, ce critère peut aider à démarquer les élèves ayant les niveaux d’accomplissement les plus élevés.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Renforcer l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques : inscription et réussite des garçons et des filles au niveau supérieur (2015)

Liz Bergeron et Melissa Gordon

L’objectif de cette étude était de comprendre les différences entre les garçons et les filles en matière d’inscription et de réussite aux cours de sciences, technologie, ingénierie et mathématiques du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) au niveau supérieur. L’étude a analysé la réussite et l’inscription de 355 688 élèves du Programme du diplôme aux cours de sciences, technologie, ingénierie et mathématiques au niveau supérieur. Elle a également étudié les différences en fonction des pays. Les questions de recherche sur l’inscription sont évaluées à l’aide de tests du chi carré, de tableaux de fréquence et d’histogrammes. Les questions de recherche sur la réussite ont été analysées grâce à des modèles de régression linéaire hiérarchique et à une analyse de la variance (ANOVA) avec des analyses post hoc et des mesures de la taille d’effet (d de Cohen). Les résultats suggèrent que les filles s’inscrivent bien moins fréquemment dans les cours de sciences, technologie, ingénierie et mathématiques du Programme du diplôme au niveau supérieur. Elles obtiennent cependant d’aussi bons résultats que les garçons.

Lien vers l’étude

Baccalauréat International – Tendances nationales de 2008 à 2014 concernant les élèves issus de familles modestes (2015)

Kyra Caspary, Katrina Woodworth, Kaeli Keating et Janelle Sands

SRI International

Cette étude examine les parcours dans l’enseignement supérieur de 2008 à 2014 de candidats au diplôme et d’élèves de cours du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) issus de familles modestes et scolarisés dans des établissements publics aux États-Unis. Cette étude intègre des conclusions issues de trois sources : des données d’examens tirées du système d’information de l’IB (IBIS), des données de fréquentation de l’enseignement supérieur du National Student Clearinghouse, et des données qualitatives recueillies durant cinq visites dans des établissements fréquentés par une large population d’élèves du Programme du diplôme issus de familles modestes. Les conclusions indiquent que si davantage d’élèves issus de familles modestes suivent désormais le Programme du diplôme, la réussite générale des élèves au programme est restée relativement constante. De plus, les résultats dans l’enseignement supérieur des titulaires du diplôme issus de familles modestes s’avéraient prometteurs. Ces derniers enregistraient des taux élevés d’inscription immédiate dans des institutions d’enseignement supérieur en deux ans et en quatre ans (82 %), des taux élevés de persévérance en première année (87 %) ainsi que des taux élevés de réussite (72 % après six ans). Ces résultats étaient nettement plus élevés que ceux des élèves issus de familles modestes à l’échelle nationale, et comparables à ceux des élèves du Programme du diplôme issus de familles plus aisées. Les élèves suivant des cours du Programme du diplôme avaient tendance à moins bien réussir que les candidats au diplôme mais leur taux de réussite restait également plus élevé que celui des élèves issus de familles modestes à l’échelle nationale.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Utilisation de la modélisation à niveaux multiples et du fichier résiduel de second niveau aux fins d’exploration de la relation entre les résultats des élèves du Programme d’éducation intermédiaire et ceux des élèves du Programme du diploma (2014)

Melissa Gordon et Liz Bergeron, Service de recherche globale de l’IB

La modélisation à niveaux multiples a récemment trouvé un débouché important dans le domaine de la recherche en éducation, bien que plusieurs éléments relatifs à l’application méthodologique de ces modèles soient encore à explorer dans un cadre de données sur la réussite scolaire. Ce document utilise les données fournies par le Baccalauréat International® (IB) pour effectuer une enquête sur les décisions de modélisation afin d’accroître la compréhension de la façon dont fonctionnent ces modèles. Cette recherche porte principalement sur la relation entre les résultats des élèves inscrits dans deux programmes de l’IB : le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) et le Programme du diplôme. En utilisant les données recueillies de 2007 à 2011 et en limitant la taille de l’échantillon aux élèves qui sont demeurés au sein du même district scolaire pour le PEI et le Programme du diplôme, l’échantillon total ainsi obtenu compte 4 924 élèves, avec des données recueillies dans 42 pays. Les analyses ont révélé qu’une augmentation d’une unité des résultats des élèves du PEI ayant fait l’objet d’une révision de notation est associée à une augmentation de 0,5 unité des résultats au Programme du diplôme, et que les résultats au PEI expliquent 44 % de la variation des résultats au Programme du diplôme. Les conclusions empiriques suggèrent que les élèves qui obtiennent de meilleurs résultats au cours de la révision de notation du PEI tendent à mieux réussir aux examens du Programme du diplôme, et ce, même après la prise en compte de l’appartenance à l’établissement.

Lien vers l’article (en anglais uniquement)

Le diplôme bilingue du Baccalauréat International : tendances mondiales, options d’étude et variables explicatives de son obtention (2014)

Olivia Halic, Liz Bergeron, Alexandra Kuvaeva et Alison Smith

Cette étude s’intéressait à l’octroi des diplômes bilingues du Baccalauréat International (IB), notamment en ce qui concerne les tendances mondiales, les options d’étude choisies ainsi que le lien entre différentes variables et l’octroi du diplôme bilingue. L’échantillon analysé était composé d’élèves issus de 139 pays qui avaient obtenu leur diplôme de l’IB entre 2007 et 2012. L’étude a montré que la combinaison linguistique la plus couramment étudiée dans le cadre d’un diplôme bilingue était l’anglais et l’espagnol. Les résultats de l’analyse de régression logistique ont indiqué que la langue maternelle d’un élève est la variable la plus déterminante pour prédire l’obtention d’un diplôme bilingue. Les élèves dont la langue maternelle n’est pas l’anglais ont 17,7 fois plus de chances que les élèves anglophones de décrocher un diplôme bilingue. Les élèves des établissements situés hors des États-Unis ont 3,5 fois plus de chances que ceux étudiant aux États-Unis d’obtenir ce type de diplôme.

Résumé de recherche pdf 
Article paru dans la revue (disponible en anglais uniquement) 

Étude sur la mise en œuvre du Baccalauréat International à l’échelle du district aux États-Unis (2015)

Asher Beckwitt, Debbie Van Camp et Jennifer Carter

Asher Consulting, LLC

En 2013, trois programmes du Baccalauréat International (IB) ont été adoptés et mis en œuvre à l’échelle du district dans trois districts scolaires des États-Unis. La présente étude explore la mise en œuvre de ces programmes dans deux des trois districts et se penche plus particulièrement sur les résultats observés pour le Programme du diplôme. Une étude de cas faisant intervenir des méthodes mixtes a été utilisée à titre d’exploration pour comprendre comment s’effectue la mise en œuvre des programmes à l’échelle du district pour chacun des deux districts en question. Cette étude a fait appel à des données sur les résultats des élèves, des enquêtes, des entretiens, des groupes de réflexion et des observations en classe. Selon cette étude, les élèves du Programme du diplôme obtiennent souvent des résultats supérieurs aux données moyennes disponibles concernant des aptitudes ne faisant pas appel à leurs connaissances scolaires. Parmi ces aptitudes clés, on peut citer l’implication des élèves, les compétences mondiales et la sensibilité culturelle, les habitudes de travail, la motivation et la préparation à l’enseignement supérieur. Les membres de la direction et les enseignants sont convaincus qu’une mise en œuvre à l’échelle du district, accompagnée d’une communication « horizontale » entre les enseignants, encouragent une structure et un langage de l’IB communs et facilitent l’alignement « vertical » entre les programmes. Parmi les défis associés à une telle mise en œuvre, on peut citer les coûts liés aux programmes de l’IB et l’alignement de ces derniers avec les exigences nationales. Selon les élèves du Programme du diplôme, suivre ce programme de l’IB présente plusieurs avantages, notamment l’acquisition de compétences de réflexion critique, de recherche et d’étude, même si ce programme est difficile et peut s’avérer parfois stressant. 

Résumé de recherche pdf 
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

L’intégration des technologies dans le Programme du diplôme du Baccalauréat International (2015)

Lucy Cooker, Charles Crook et Shaaron Ainsworth

Université de Nottingham

Cette étude examine la manière dont les technologies numériques sont utilisées dans les écoles du monde de l’IB du Royaume-Uni afin de soutenir l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques et des sciences du Programme du diplôme. L’étude vise à : 1) documenter la manière dont les enseignants et les élèves adoptent ces technologies et se sentent à l’aise pour les utiliser, et les compétences qu’ils acquièrent ; et 2) identifier des exemples de bonnes pratiques dans l’utilisation de ces technologies en contexte, afin d’améliorer l’apprentissage des sciences et des mathématiques du Programme du diplôme et d’orienter les politiques de l’IB et les pratiques des enseignants. L’étude repose sur des enquêtes, des entretiens téléphoniques, des analyses de documents et des observations menés auprès d’établissements publics et privés situés en Écosse, en Angleterre et au Pays de Galles. Les conclusions indiquent que les politiques du type « Apportez votre équipement personnel de communication » (AVEC) et l’utilisation de la technologie pour encourager l’apprentissage reposant sur la recherche étaient généralement bénéfiques. Même si plusieurs exemples de bonnes pratiques en matière d’intégration de la technologie ont été observés, cette étude a également montré qu’il était possible de développer davantage les pratiques innovantes. Les domaines à considérer en particulier sont l’apprentissage collaboratif, l’apprentissage par la recherche, les simulations et la construction d’une communauté entre écoles du monde de l’IB. Selon les recommandations des chercheurs, alors que les technologies pouvant être utilisées dans des contextes pédagogiques connaissent une croissance qualitative et quantitative rapide, la pédagogie doit avant tout permettre d’orienter l’utilisation des technologies.

Résumé de recherche pdf 
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf 

Alignement des programmes d’études entre le Programme du diplôme et des systèmes nationaux : l’Allemagne et la Suisse

Daniel Faas et Irene Friesenhahn, Trinity College, Dublin

Ces rapports examinent l’alignement du programme établi du Programme du diplôme sur les normes nationales dans une sélection de régions en Allemagne et en Suisse, en matière de contenu, d’exigences cognitives et de fondements philosophiques. Ils offrent en outre une comparaison des qualités non scolaires du Programme du diplôme et des programmes d’études allemand et suisse. Les chercheurs ont employé une approche de méthodes mixtes, s’appuyant essentiellement sur une analyse documentaire, une analyse de contenu ainsi que sur un modèle d’enquêtes sur les programmes enseignés (Surveys of Enacted Curricuulum Model, Porter 2002 ; Porter 2005 ; Porter, Smithson, Blank et Zeidner 2007). Les études comparent et opposent les programmes d’études des matières suivantes : mathématiques, langue vivante étrangère (espagnol), géographie, histoire et biologie. Les conclusions des ces deux études suggèrent un alignement élevé entre le contenu du Programme du diplôme et celui des programmes d’études suisse et allemand en sciences naturelles (biologie et mathématiques) mais un alignement moindre en sciences sociales et sciences humaines (histoire et espagnol). Les chercheurs indiquent également que les programmes d’études suisse et allemand ont des racines locales et nationales, contrairement au Programme du diplôme qui adopte une approche globale, ce qui pourrait expliquer les différences en sciences humaines. Le Programme du diplôme semble aussi permettre une plus grande flexibilité que les programmes suisse et allemand, donnant ainsi aux élèves de l’IB la possibilité d’étudier des matières qui correspondent à leurs intérêts.

Rapport complet : Allemagne (disponible en anglais uniquement) pdf 
Rapport complet : Suisse (disponible en anglais uniquement) pdf 

Étude comparative des approches de la sensibilité internationale dans le Programme du diplôme en Australie, en Chine et en Inde

Arathi Sriprakash, Michael Singh et Qi Jing

Université de Sydney et Université de Sydney Ouest

Cette étude qualitative a exploré le concept de sensibilité internationale tel qu’il est présent dans le Programme du diplôme enseigné dans six écoles du monde de l’IB en Australie, en Chine et en Inde. La recherche s’est concentrée sur quatre domaines principaux, parmi lesquels : la conceptualisation de la sensibilité internationale selon les élèves, les parents et les enseignants ; la pertinence de la sensibilité internationale dans les parcours postscolaires ; les approches possibles de l’évaluation ; et une comparaison entre établissements. Les chercheurs ont adopté une approche multi-sites et interrogé 196 élèves, parents et enseignants. Ils ont aussi réalisé des observations et des analyses de documents. Bien que les participants aient exprimé leur conviction que la sensibilité internationale est complexe et peut être interprétée de plusieurs manières, les conceptions étaient généralement regroupées en trois catégories principales – la sensibilité internationale étant perçue comme : un outil présentant un bénéfice individuel, un moyen d’atteindre une compréhension commune, et une manière de repousser les frontières en vue du changement. Les participants considéraient les idées de la sensibilité internationale comme étant très pertinentes pour les parcours universitaires orientés à l’international et les aspirations de carrière. Enfin, les auteurs présentent plusieurs recommandations afin d’enrichir l’implication des établissements, la planification du programme d’études et les pratiques d’évaluation liées à la sensibilité internationale.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Quels facteurs incitent les élèves à obtenir un diplôme bilingue

Charlene Rivera, Tracy Runfola Tressler, Jennifer McCreadie et Keira Ballantyne

The George Washington University Center for Equity and Excellence in Education

En plus du diplôme standard du Programme du diplôme, le Baccalauréat International propose un diplôme bilingue, qui est soumis à des exigences linguistiques supplémentaires. Cette étude avait pour objectifs d’étudier le contexte de la mise en œuvre du diplôme bilingue dans les établissements, d’examiner les résultats scolaires des élèves du diplôme bilingue, et d’explorer les perceptions et les facteurs qui incitent les élèves à poursuivre des études menant à ce diplôme ou qui les en dissuadent. Cette étude, qui a fait appel à plusieurs méthodes, était composée de trois phases : une enquête réalisée auprès du personnel des écoles du monde de l’IB, une analyse des dossiers scolaires et des données relatives aux résultats, et une étude approfondie de la mise en œuvre du diplôme bilingue dans un petit nombre d’établissements scolaires. Selon cette étude, les élèves seront plus susceptibles d’opter pour le diplôme bilingue s’ils sont déjà bilingues ou si leur langue maternelle n’est pas l’anglais. Les élèves ont indiqué que l’attrait pour le multilinguisme, les perspectives de carrière et la promotion du diplôme bilingue faite par l’établissement comptaient parmi les facteurs clés qui les ont incités à opter pour un diplôme bilingue. À l’inverse, ils ont identifié les exigences des autres cours comme étant un obstacle à l’obtention du diplôme bilingue. Les données concernant les résultats des élèves ont montré peu de différences entre les candidats au diplôme bilingue et les candidats au diplôme standard.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Le Programme du diplôme du Baccalauréat International : adéquation avec le programme d’études et le cadre de qualifications australiens (2014)

Mary Dixon, Claire Charles, Julianne Moss, Peter Hubber et Penelope Pitt

Université Deakin

Cette étude visait à examiner dans quelle mesure le Programme du diplôme du Baccalauréat International est en adéquation avec les normes, principes et pratiques définis dans le programme d’études australien (Australian Curriculum) et le cadre de qualifications australien (Australian Qualifications Framework) pour les dernières années de l’enseignement secondaire. Des chercheurs de l’Université Deakin ont établi de solides correspondances entre les documents pédagogiques pertinents se rapportant aux objectifs éducatifs des deux programmes, et se sont également penchés sur quatre disciplines : les mathématiques, les sciences, l’anglais et l’histoire. L’établissement de correspondances entre les programmes d’études a été complété par des données qualitatives fournies par des professionnels de l’éducation travaillant dans des établissements scolaires dispensant le Programme du diplôme. Les résultats suggèrent que le tronc commun du Programme du diplôme (théorie de la connaissance ; programme créativité, action, service ; mémoire) est une caractéristique importante qui renforce l’adéquation entre celui-ci, le programme d’études australien et la déclaration de Melbourne sur les objectifs éducatifs pour les jeunes Australiens. Il a été noté que le programme d’études du Programme du diplôme était davantage axé sur l’international, ce qui offre des avantages certains mais génère aussi un petit nombre de lacunes en comparaison avec le programme d’études australien. Néanmoins, l’étude a constaté que les lacunes du Programme du diplôme avaient tendance à être comblées dans le programme d’études mis en œuvre dans les établissements scolaires australiens. À quelques exceptions près, le programme d’études du Programme du diplôme offre généralement davantage de profondeur que les programmes locaux, et soutient le développement de connaissances et compétences essentielles. Enfin, la plupart des enseignants interrogés sont d’avis que le Programme du diplôme est plus rigoureux et fournit une meilleure préparation aux études universitaires.

Résumé de la recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Études de cas sur la mise en œuvre et l’influence du profil de l’apprenant aux États-Unis (2014)

Shelley H. Billig, Linda Fredericks, Lyn Swackhamer et Emma Espel

RMC Research Corporation

Cette étude a examiné la mise en œuvre et l’influence du profil de l’apprenant dans différents types d’établissements scolaires enseignant le Programme du diplôme du Baccalauréat International aux États-Unis. Plus précisément, elle a comparé les façons dont ses qualités influaient sur le programme d’études, l’évaluation, la politique et la culture de l’établissement ainsi que sur les activités extrascolaires de trois établissements publics traditionnels, une école internationale et un établissement confessionnel. Cette étude est fondée sur des méthodes mixtes. Elle repose sur des études de cas approfondies ainsi que sur des groupes de réflexion, des entretiens et des enquêtes. Il en est ressorti que les élèves et les professionnels de l’éducation avaient généralement une interprétation similaire des qualités du profil, même si les enseignants en avaient une connaissance plus approfondie que leurs élèves. Dans tous les établissements, les membres de la direction et les enseignants considéraient le profil de l’apprenant comme un atout dans le Programme du diplôme, notamment pour aider les élèves à développer une pensée critique, à approfondir leurs connaissances des questions mondiales et à explorer de nouvelles idées. À l’exception de la qualité « ouverts d’esprit », toutes les autres qualités étaient sensiblement mises en œuvre de la même façon dans l’ensemble des établissements.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Étude comparative de la mise en œuvre, de l’adaptation et des résultats du profil de l’apprenant du Baccalauréat International en Inde, en Australie et à Hong Kong (2014)

Fazal Rizvi, Daniela Acquaro, John Quay, Richard Sallis, Glenn Savage et Nima Sobhani

The University of Melbourne

Cette étude examine la manière dont le profil de l’apprenant du Baccalauréat International (IB) a été mis en œuvre dans les établissements de trois régions du monde présentant des traditions culturelles sensiblement différentes (en Inde, à Hong Kong et en Australie). Grâce à des enquêtes réalisées auprès d’élèves et d’enseignants, des entretiens qualitatifs, des groupes de réflexion et des analyses de documents, les chercheurs ont examiné comment le profil de l’apprenant et ses 10 qualités sont interprétés et adaptés à différents contextes culturels, et de quelle façon ils contribuent aux résultats des élèves dans neuf écoles du monde de l’IB. Les données recueillies pour cette recherche suggèrent une grande variété de points de vue des élèves et des enseignants sur le profil de l’apprenant. Les élèves perçoivent en général le profil de l’apprenant comme un aspect important de leurs études, même si certains estiment qu’il n’est pas suffisamment incorporé dans le Programme du diplôme. Par ailleurs, les constatations de l’enquête et des entretiens suggèrent qu'un certain nombre d'élèves connaissaient mal le profil de l’apprenant. Dans l’ensemble, les enseignants ont soutenu le profil de l’apprenant, mais ont exprimé des doutes sur la façon dont les qualités doivent être définies et mises en œuvre dans les matières, particulièrement compte tenu de l’accent mis sur les connaissances et les examens dans le Programme du diplôme. Selon les chercheurs, la collaboration entre les enseignants et le perfectionnement professionnel pourraient améliorer l’intégration du profil de l’apprenant dans le programme d’études du Programme du diplôme. Ils estiment aussi qu’il est essentiel pour la direction pédagogique et pour l’IB d’encourager la discussion sur le profil de l’apprenant au sein des établissements scolaires.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf

Programme du diplôme du Baccalauréat International : examen de la préparation à l’enseignement supérieur (2014)

David Conley (titulaire d’un doctorat), Charis McGaughy (titulaire d’un doctorat), Whitney Davis-Molin, Rachel Farkas et Erin Fukuda

The Education Policy Improvement Center

Cette étude en trois phases visait à examiner l’influence exercée par le Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) sur la préparation à l’enseignement supérieur et reposait sur une analyse de la préparation scolaire et extrascolaire des étudiants ayant suivi ce programme aux États-Unis. La présente étude s’appuie sur des groupes d’étudiants de l’Honors College de l’université de l’Oregon ayant suivi soit le Programme du diplôme, soit un autre programme d’enseignement secondaire. Bien que l’analyse n’ait détecté aucune différence entre les moyennes pondérées cumulatives des deux groupes, les anciens élèves du Programme du diplôme avaient davantage tendance à poursuivre et à terminer leurs études universitaires. Les données qualitatives suggèrent que les élèves qui suivent le Programme du diplôme lors de leurs études secondaires s’adaptent davantage aux attentes et à la rigueur des cours universitaires du point de vue scolaire lors de leur entrée à l’université. Les anciens élèves du Programme du diplôme ont également mis en lumière un certain nombre de compétences acquises dans le cadre de ce programme qui leur ont été utiles dans l’enseignement supérieur, telles que les compétences de gestion du temps, de pensée critique, de résolution de problèmes et les compétences de recherche. Dans l’ensemble, les anciens élèves du Programme du diplôme ont indiqué qu’ils tenaient le programme en haute estime et qu’ils seraient prêts à le recommander à d’autres.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement; également disponible sur le site de l’EPIC) pdf

ADéveloppement des connaissances et compétences civiques et d’une citoyenneté modèle dans le cadre du Programme du diplôme du Baccalauréat International (2014)

Anna Rosefsky Saavedra

RAND Corporation

La présente étude examine le développement des « connaissances et compétences civiques » et d’une « citoyenneté modèle » chez les élèves dans le cadre du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) en se basant sur un échantillon de quatre établissements scolaires de Californie (États-Unis). Les méthodes de recherche comprenaient des entretiens avec des enseignants et des élèves ainsi que des enquêtes menées auprès des élèves. Il ressort de la totalité des entretiens menés avec les élèves et les enseignants que la pédagogie du Programme du diplôme – qui repose fortement sur des discussions, des débats, des présentations orales, des tâches écrites et des travaux en équipe – permet aux élèves de développer un grand nombre des compétences nécessaires à l’engagement civique. Les résultats de l’enquête menée auprès des élèves révèlent que, comparé à des échantillons d’élèves de 12e année représentatifs au niveau national, l’échantillon d’élèves du Programme du diplôme a obtenu de meilleurs résultats à 9 des 10 items évaluant leur connaissance de la structure gouvernementale, du fonctionnement et de l’histoire des États-Unis. Les données recueillies au cours des entretiens suggèrent que le Programme du diplôme encourage vivement les élèves à connaître la politique publique des États-Unis et à comprendre les techniques efficaces en matière de défense des droits civiques. Quant à la conception qu’ont les élèves de la citoyenneté modèle, leurs réponses indiquent qu’ils s’identifient principalement à la citoyenneté orientée vers la justice sociale.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (en anglais) pdf

Théorie de la connaissance (TdC) : une exploration des résultats, des bénéfices et des perceptions en matière d'apprentissage (2014)

David R. Cole, Susanne Gannon, Jacqueline Ullman et Paul Rooney

Université occidentale de Sydney

La présente étude s'appuie sur des méthodes mixtes pour examiner l'un des éléments centraux du Programme du diplôme de l'IB, à savoir le cours de théorie de la connaissance (TdC), dans le contexte australien. Les chercheurs de l'université occidentale de Sydney ont enquêté sur la façon dont les anciens élèves et les élèves actuels du Programme du diplôme de l'IB évaluaient leur aptitude à penser de façon critique. L'étude explore également la perception qu'ont les élèves du rôle de la théorie de la connaissance en tant qu'élément favorisant la pensée critique ainsi que la façon dont les enseignants de TdC évaluent leur capacité à enseigner ce cours. Les constatations quantitatives ont révélé une amélioration évidente des compétences de pensée critique entre les deux années successives du Programme du diplôme. De plus, les élèves en deuxième année du Programme du diplôme ont rapporté une probabilité plus élevée d'utiliser un éventail varié de compétences de pensée critique. De façon générale, les enseignants ont indiqué être très confiants quant à leur aptitude à enseigner la TdC, cette confiance étant liée à leurs années d'étude ainsi qu'au nombre d'années au cours desquelles ils ont enseigné le cours. Parmi les difficultés identifiées par cette étude se dégagent le regard mitigé des élèves sur la valeur de la TdC dans le monde réel et le manque d'intégration de la matière à l'échelle de l'établissement.

Résumé de recherche 

Rapport complet (en anglais) 

Étude du Programme du diplôme du Baccalauréat International en Chine : impact sur la préparation des élèves aux études universitaires à l'étranger (2014)

Moosung Lee, Lynette Leung, Ewan Wright, Teng Yue, Adrian Gan, Lei Kong et Jun Li

Ce projet de recherche avait pour objectif d’étudier l’impact du Programme du diplôme de l’IB en Chine, et notamment la préparation des élèves aux études universitaires à l’étranger. Pour ce faire, l’équipe de recherche de l’Université de Hong Kong a procédé à une étude en quatre phases reposant sur une méthode mixte. Ces quatre phases examinaient l’impact du Programme du diplôme sur les résultats d’apprentissage des élèves du point de vue de leur admission à l’université, de leur préparation aux études universitaires et de leurs résultats à l’université. Les résultats de l’étude suggèrent que les diplômés des écoles du monde de l’IB en Chine poursuivent leurs études dans les 500 universités les mieux classées au monde, et que les États-Unis sont la première destination universitaire. Plusieurs éléments du Programme du diplôme ont été évalués et le score le plus élevé a été attribué à la capacité globale du programme à préparer les élèves aux études universitaires. En revanche, les diplômés du Programme du diplôme ont attribué le score le plus faible aux composantes du tronc commun. Les enseignants et les membres de la direction étaient quant à eux convaincus que le Programme du diplôme offre une préparation de premier ordre aux études universitaires du fait de la rigueur et de l’envergure du programme d'études. Certains membres de la direction se sont toutefois inquiétés du fait que le programme CAS n’était pas considéré comme une priorité par les élèves par rapport aux notes finales et aux résultats du Programme du diplôme.

Résumé de la recherche 
Rapport complet (en anglais) 

Examen des avantages et résultats pédagogiques du mémoire de l’IB en termes de préparation des élèves aux études universitaires au Canada (2013)

Par Mark W. Aulls & David Lemay et Mark W. Aulls & Sandra Peláez

Cette étude en deux phases, faisant appel à plusieurs méthodes, a exploré l’incidence de la participation au mémoire du Programme du diplôme de l’IB sur la réussite universitaire des étudiants. La première phase du projet de recherche a examiné la relation entre les expériences liées au mémoire du Programme du diplôme et les croyances épistémologiques d’étudiants de premier cycle universitaire, leurs approches de l’apprentissage, leur valorisation de l’importance des exigences en matière de recherche et leur efficacité personnelle en matière de recherche, par rapport à celles d’étudiants de premier cycle universitaire n’ayant pas suivi les programmes de l’IB. La seconde phase a exploré les avantages pédagogiques du mémoire du Programme du diplôme et la mesure dans laquelle le mémoire a aidé d’anciens élèves du Programme du diplôme durant leur première année d’études universitaires. Dans la phase 1, les anciens élèves de l’IB ont indiqué des scores plus élevés pour les aspects de l’apprentissage par la recherche qui supposent une autorégulation du processus de recherche. Par ailleurs, en moyenne, les élèves de l’IB avaient moins tendance à concevoir l’apprentissage comme étant avant tout une mémorisation d’informations. Dans la phase 2, les anciens élèves de l’IB ont signalé qu’une grande partie des connaissances acquises grâce au mémoire les a aidés à répondre avec succès aux exigences associées aux études universitaires. En revanche, les résultats montrent aussi que les étudiants de première année ont fait l’expérience de la recherche principalement en lisant des textes de recherche, en écrivant à leur sujet et occasionnellement en en discutant, mais rarement en se livrant eux-mêmes à des travaux de recherche dans le cadre de leur programme universitaire.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet, phase 1 (en anglais) PDF
Rapport complet, phase 2 (en anglais) PDF

Programme du diplôme du Baccalauréat International : étude sur le civisme chez des élèves d’Amérique du Nord et du Sud (2013)

Shelley H. Billig et Brandie M. Good

RMC Research Corporation

Cette étude examine la mesure dans laquelle la participation au programme CAS a aidé des élèves d’un échantillon d’établissements scolaires situés au Canada, aux États-Unis et en Amérique du Sud à développer leur civisme. L’étude a été menée en deux phases : une étude exploratoire qualitative suivie d’une étude d’investigation quantitative. La première phase a fait appel à des entretiens avec des coordonnateurs CAS et à des groupes de discussion avec des élèves du Programme du diplôme. Deux enquêtes – l’une destinée à des élèves suivant le Programme du diplôme, l’autre à d’anciens élèves – ont été menées durant la seconde phase. Bien que la notion de civisme soit mal maîtrisée par de nombreux élèves, la plupart étaient convaincus qu’il était de leur devoir de participer à des activités pour aider leur communauté. La majorité des élèves et anciens élèves étaient motivés par des raisons affectives ou liées à l’altruisme et non par des raisons pratiques, comme le souhait d’enrichir leur curriculum vitae. Même si la plupart des élèves étaient d’accord pour dire que les activités de service étaient utiles, l’impact perçu sur leur civisme était limité. Les activités de réflexion étaient occasionnelles, et plus souvent superficielles qu’approfondies.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche, 1 (en anglais) PDF
Rapport complet de la recherche, 2 (en anglais) PDF

Réussite dans l’enseignement postsecondaire de candidats au Programme du diplôme de l’IB issus d’établissements d’enseignement secondaire des États-Unis (2013)

Service de recherche globale de l'IB

Cette étude analyse les tendances en termes d’inscription, d’orientation et de réussite d’anciens élèves de l’IB ayant suivi le Programme du diplôme dans des établissements secondaires publics ou privés aux États-Unis en 2005. Les données utilisées proviennent de deux sources différentes : le système d’information de l’IB (IBIS) et le logiciel Student Tracker de la NSC. La NSC fournit des données sur l’inscription, le taux de réussite et l’obtention de diplômes d’élèves du postsecondaire inscrits dans diverses institutions d’enseignement supérieur à travers les États-Unis. Les conclusions montrent que 92 % des candidats au Programme du diplôme se sont inscrits dans des institutions d'enseignement postsecondaire aux États-Unis entre mai 2005 et novembre 2011, et que 77 % s’y sont inscrits directement après la fin de leurs études secondaires. Le taux de maintien en première année des élèves du Programme du diplôme au sein d'institutions de cycle de 4 ans était de 98 %. Soixante-quatorze pourcent des élèves du Programme du diplôme ont obtenu leur diplôme universitaire dans les quatre années qui ont suivi leur inscription dans leurs institutions respectives. Dans chacune des institutions sélectionnées pour cette étude, le taux d'obtention de diplôme universitaire des élèves du Programme du diplôme était supérieur au taux global de l’institution.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

Mise en œuvre du Programme du diplôme en Équateur (2013)

NCREST, université Columbia

L’objectif de ce projet est d’analyser la mise en œuvre et l’impact du Programme du diplôme de l’IB en Équateur, en étudiant plus particulièrement le soutien apporté aux établissements scolaires publics, les changements au niveau des pratiques scolaires et les résultats des élèves. La méthode mixte de recherche comprenait la visite d’établissements, des entretiens, des enquêtes et l’analyse de données relatives aux élèves. Les conclusions montrent que le gouvernement et le ministère de l’Éducation valorisent le Programme du diplôme. Des défis se posent néanmoins, en raison notamment du système actuel d’affectation et de rémunération des enseignants. La pédagogie mise en œuvre dans le cadre du Programme du diplôme s’est révélée sensiblement différente de celle observée dans les établissements ne dispensant pas ce programme. En général, les élèves du Programme du diplôme bénéficiaient de leçons bien organisées et originales, faisant appel à de nombreuses interactions entre les élèves et les enseignants. Une grande majorité des enseignants d’établissements publics ayant participé à l’enquête ont indiqué avoir modifié leurs pratiques pédagogiques du fait de leur implication dans le Programme du diplôme. Les élèves du Programme du diplôme des établissements publics ont obtenu des résultats comparables à ceux des élèves des établissements privés aux examens de langues de 2012 (anglais et espagnol), mais leurs résultats à l’examen d’anglais A et anglais ab initio se sont avérés meilleurs que ceux des élèves des établissements privés. Concernant les examens des autres matières, les élèves des établissements privés ont globalement obtenu de meilleurs résultats. En revanche, les élèves tirent profit du Programme du diplôme de diverses manières, notamment en termes de résultats universitaires, de compétences de communication, de pensée critique, de maturité et de confiance en soi.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

TLe Programme du diplôme du Baccalauréat International au Mexique pour préparer les élèvesà l’enseignement supérieur (2013)

Rand Corporation

Ce projet étudie la relation entre la participation au Programme du diplôme de l’IB au Mexique et le degré de préparation des élèves à l’enseignement supérieur, et ce, dans les quatre écoles concernées par l’étude de cas. Cette étude s’appuie sur des méthodes mixtes incluant des entrevues, des groupes de discussion, ainsi que l’analyse de données d’établissements pour décrire : 1) les particularités des élèves du Programme du diplôme de l’IB au Mexique, 2) la relation entre les résultats des élèves mexicains au Programme du diplôme et les admissions dans l’enseignement supérieur, et 3) les aspects spécifiques du Programme du diplôme qui préparent les élèves mexicains à l’enseignement supérieur. Dans les quatre établissements considérés, les élèves plus forts choisissent de s’inscrire au Programme du diplôme. Cette décision semble être motivée par l’insatisfaction des élèves vis-à-vis des autres options possibles et par leur volonté de relever un nouveau défi. Les données administratives révèlent que les élèves du Programme du diplôme s’inscrivent dans les filières universitaires les mieux classées du Mexique. Par ailleurs, les chercheurs ont constaté de fortes corrélations entre les résultats au Programme du diplôme (total des points) et l’octroi d’une bourse universitaire. Les élèves de l’IB, les enseignants et les membres de la direction de l’échantillon pensent que le Programme du diplôme prépare bien au défi que constitue le travail universitaire. Ils n’estiment cependant pas que l’inscription ou les résultats au Programme du diplôme confèrent un avantage incontestable aux élèves de l’IB pour ce qui est des admissions dans des universités mexicaines.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

Perception des élèves sur la valeur du mémoire de l’IB dans leur préparation aux études supérieures (2013)

l’université de Warwick

L’objectif principal de cette étude était d’analyser les résultats et bénéfices d’apprentissage pouvant être attribués au mémoire du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) en termes de connaissances, de compétences, d’aptitudes et d’engagement, ainsi que d’autres aspects susceptibles de préparer les élèves aux études universitaires. Cette étude qualitative de l’université de Warwick (Royaume-Uni) analyse les données issues d’une série d’entretiens semi-structurés avec 43 étudiants (24 anciens élèves du Programme du diplôme et 19 élèves ayant passé des A-levels) et 14 tuteurs au sein de deux universités britanniques. Elle analyse principalement le sentiment global, les expériences d’apprentissage, les critiques et l’influence liés à l’expérience des élèves vis-à-vis du mémoire et des A-levels. Les conclusions suggèrent que la plupart des objectifs principaux du mémoire ont été atteints, que les anciens élèves du Programme du diplôme ont réellement apprécié le fait de travailler sur le mémoire et que celui-ci leur a beaucoup appris, notamment à raisonner de manière critique et indépendante. Ils se sont par ailleurs montrés plus positifs sur leur formation pré-universitaire que les anciens élèves du programme A-levels. Cependant, la majorité des anciens élèves de l’IB interrogés dans le cadre de cette étude ont indiqué n’avoir rencontré que de rares occasions d’utiliser les compétences acquises dans le cadre du mémoire au sein de leur université.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

Étude sur les schémas identifiables au-delà du secondaire et les parcours d'anciens élèves de l'IB dans l'enseignement supérieur australien (2012)

l'Australian Council for Educational Research (ACER)

Cette étude vise à analyser les inscriptions, la progression, la réussite et les schémas identifiables au-delà du premier cycle universitaire d'anciens élèves de l'IB au sein de deux universités australiennes. Deux recueils de données seront effectués dans le cadre de ce projet. Le premier consistera en une analyse longitudinale qui suivra le parcours des élèves au cours des processus de candidature et d'inscription ainsi que tout au long de leur progression dans l'enseignement supérieur. Le deuxième est une analyse instantanée des données de 2007 et 2010 concernant les candidatures et l'obtention de diplômes de la population étudiante, qui vise à dresser un portrait des caractéristiques des candidats et des parcours suivis par les diplômés au-delà du premier cycle universitaire. Les constatations issues de l'étude montrent que les diplômés de l'IB obtiennent des taux de progression plus élevés que les autres étudiants et ils ont plus tendance à réussir leur diplôme en cinq ans que les autres étudiants. De 2006 –2007 à 2010 – 2011, le nombre de diplômés de l’IB souhaitant étudier dans les universités a augmenté de 67 % en moyenne et ces candidats ont plus de chances de voir leur inscription acceptée par les universités. Dans l'université qui dispose de données permettant la comparaison avec un groupe d'étudiants non diplômés de l'IB, l'analyse montre qu'une fois les caractéristiques des étudiants prises en compte, les deux groupes réussissent de façon similaire en termes de MPC (moyenne pondérée cumulative) ; les notes finales de l'IB converties en ATAR (Australian Teriary Admissions Rank ou rang pour l'admission universitaire en Australie) sont plus fortement corrélées aux MPC que celles des autres étudiants ; et les deux groupes présentent des taux de poursuite d'études et des taux d'emploi à temps plein ou partiel semblables.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

WComment évoluent les élèves du Baccalauréat International dans les établissements d’enseignement supérieur du Royaume-Uni ? (2011)

Service des analyses de la Higher Education Statistics Agency (agence pour les statistiques de l’enseignement supérieur, HESA)

Royaume-Uni

Ce rapport s’appuie sur des données du Baccalauréat International et de la Higher Education Statistics Agency concernant les élèves qui poursuivent leurs études dans des établissements d’enseignement supérieur au Royaume-Uni. Il présente les caractéristiques et les tendances des élèves de l’IB et les comparent à celles des élèves titulaires des A-levels ou de qualifications similaires. Les données se focalisent sur les élèves de premier cycle inscrits à temps plein qui ont fréquenté ou quitté un établissement d’enseignement supérieur du Royaume-Uni pendant l’année scolaire 2008 – 2009 ou qui ont obtenu leur diplôme dans un de ces établissements au cours de cette période. Certaines comparaisons ont été effectuées avec l’année scolaire 2007 – 2008. Le rapport offre une vue d’ensemble des caractéristiques et des analyses des tendances d’inscription des élèves de l’IB dans les grandes universités du pays, ainsi que des domaines d’études dans lesquels ils s’orientent, de leur taux de réussite et d’abandon, et enfin des activités qu’ils poursuivent environ six mois après avoir quitté leur établissement. Les résultats obtenus révèlent que les diplômés de l’IB avaient plus de chances d’être inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur figurant parmi les 20 meilleurs du Royaume-Uni, et que 91 % des élèves ayant obtenu entre 44 et 45 points au diplôme de l’IB fréquentaient un établissement d’enseignement supérieur figurant parmi les 20 meilleurs du pays. Les élèves de l’IB avaient également plus de chances d’obtenir une mention dans la plupart des matières et de recevoir une récompense avec leur diplôme. À la fin de leurs études de premier cycle, la majorité des élèves de l’IB ont poursuivi leurs études et ont obtenu un poste nécessitant un diplôme de deuxième cycle universitaire et offrant des salaires plus élevés.

Résumé de la recherche (en anglais) PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

Tendances d'inscription dans l'enseignement postsecondaire des candidats au diplôme et au certificat de l'IB dans les établissements secondaires des États-Unis (2011)

Kyra Caspary, Center for Education Policy, SRI International

Afin de mieux comprendre les résultats et les orientations des élèves de l’IB dans le postsecondaire, cette étude utilise des données provenant de sources diverses, notamment du National Student Clearinghouse (bureau national d’informations sur les inscriptions des étudiants), de l’Integrated Postsecondary Education Data System (système intégré des données de l’enseignement supérieur), du Carnegie Classifications of Institutions of Higher Education (classifications Carnegie des établissements d’enseignement supérieur) ainsi que du Baccalauréat International. Elle analyse les taux d’inscription et d’obtention de diplôme dans des établissements d’enseignement supérieur situés aux États-Unis pour deux groupes d’anciens élèves de l’IB ayant terminé leurs études secondaires dans ce pays en 2000 et 2001. La majorité de ces élèves se sont inscrits directement à temps plein dans un établissement d’enseignement supérieur de cycle de 4 ans (67,1 %) plutôt que dans un établissement de cycle de 2 ans (3,8 %) ; 64,4 % se sont inscrits directement dans un établissement d’enseignement supérieur classé « plutôt sélectif » ou « plus sélectif ». D’après cette étude, les candidats au diplôme de l’IB ont également plus de chances d’entrer dans un établissement d’enseignement supérieur « plus sélectif » que les élèves titulaires du certificat de l’IB. Dans les établissements où le taux d’inscription d’anciens élèves de l’IB était élevé, le taux d’obtention de diplôme de ces élèves était généralement supérieur à la moyenne de l’établissement. Au total, 81 % de ces anciens élèves de l’IB ont obtenu leur diplôme au cours des 6 années suivant leur inscription à temps plein dans un établissement d’enseignement supérieur de cycle de 4 ans, tandis que la moyenne nationale s’élevait à 57 %.

Résumé de la recherche (en anglais) PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

Tendances d'inscription dans l'enseignement postsecondaire des candidats au diplôme et au certificat de l'IB dans les établissements secondaires internationaux (2011)

Kyra Caspary, Center for Education Policy, SRI International

Afin de mieux comprendre les résultats et les orientations des élèves de l’IB dans le postsecondaire, cette étude utilise des données provenant de sources diverses, notamment du National Student Clearinghouse (bureau national d’informations sur les inscriptions des étudiants), de l’Integrated Postsecondary Education Data System (système intégré des données de l’enseignement supérieur), du Carnegie Classifications of Institutions of Higher Education (classifications Carnegie des établissements d’enseignement supérieur) ainsi que du Baccalauréat International. Elle analyse les taux d’inscription et d’obtention de diplôme de deux groupes d’élèves de l’IB ayant fréquenté des écoles du monde de l’IB situées hors des États-Unis en 2001 et 2002 et ayant poursuivi leurs études dans des établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis. Dans l’ensemble, ce groupe d’élèves avait obtenu des résultats très satisfaisants : les élèves avaient passé 5,2 examens en moyenne, et 60 % d’entre eux avaient obtenu une note égale ou supérieure à 6 à au moins 3 de leurs examens. Parmi les élèves venus étudier aux États-Unis, 84 % étaient inscrits directement à temps plein dans un établissement d’enseignement supérieur de cycle de 4 ans, et 68 % des inscrits fréquentaient un établissement « plus sélectif ». L’université de Pennsylvanie, Colby College, Harvard et New York University sont les quatre universités vers lesquelles les élèves se sont orientés en priorité. Parmi les élèves inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur de cycle de 4 ans, 69 % ont obtenu leur diplôme en 4 ans et 84 % en 6 ans. Ces taux étaient encore plus élevés pour les diplômés de l’IB.

Résumé de la recherche (en anglais) PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

Premiers cours de niveau universitaire suivis par les diplômés de l’IB (2011)

Kyra Caspary & Jennifer Bland, Center for Education Policy, SRI International

Afin d’examiner le lien entre les résultats aux examens de l’IB et les résultats obtenus dans les cours universitaires correspondant aux mêmes matières, cette étude s’appuie sur les données de 4 845 élèves de l’IB ayant obtenu leur diplôme entre 2000 et 2005 en Floride et commencé leurs études supérieures à l’université de Floride à la rentrée suivante. Le choix de la Floride s’explique par la forte représentation des programmes de l’IB dans l’État et par les importants efforts de recueil de données qui y ont été effectués. Cette étude porte sur sept matières : physique, chimie, biologie, mathématiques, anglais, espagnol et français. Les analyses révèlent un lien positif entre les résultats de ces élèves à un examen de l’IB dans une matière donnée et les notes qu’ils ont obtenues à leurs premiers cours de niveau universitaire dans la même matière. Dans l’ensemble, 59 % des élèves ayant obtenu une note finale égale à 6 ou à 7 à un examen de l’IB dans une matière donnée ont reçu un A dans leur premier cours universitaire dans cette même matière ; ce taux était de 39 % pour les élèves ayant obtenu un 4 ou un 5, et de 22 % pour les élèves s’étant vu attribuer une note finale inférieure à 4. En ce qui concerne les trois matières scientifiques et l’espagnol, les élèves se sont inscrits en priorité dans le même cours, qu’ils aient passé leurs examens du Programme du diplôme dans cette matière au niveau supérieur ou au niveau moyen ; en mathématiques, en français et en anglais, le premier cours auquel les élèves se sont inscrits en priorité diffère selon le niveau de l’examen de l’IB qu’ils avaient passé. En général, le choix du premier cours suivi par les anciens élèves de l’IB dans l’enseignement supérieur a été davantage influencé par les résultats obtenus à l’examen plutôt que par le niveau auquel ils avaient passé leur examen. Les élèves ayant obtenu des résultats élevés à leurs examens se sont inscrits dans des cours plus avancés.

Résumé de la recherche (en anglais) PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais) PDF

Résultats scolaires des anciens élèves de l’IB à l’université de Californie de 2000 à 2002 (2010)

Équipe chargée de la recherche et des politiques globales du Baccalauréat International (recherches basées sur des données fournies par le bureau du président de l'université de Californie)

Ce rapport présente les résultats de 1 547 étudiants inscrits à l'université de Californie entre 2000 et 2002 et ayant auparavant suivi un programme de l’IB dans une école du monde de l'IB aux États-Unis. Les résultats de ces étudiants ont été comparés à l'ensemble de la population étudiante de cette université, ainsi qu'à un groupe de comparaison composé de 5 253 étudiants n'ayant pas suivi un programme de l’IB et choisis selon l'année de leur inscription à l'université, leur race/ethnicité, leur revenu familial (à +/- 10 000 USD près) et leurs résultats scolaires au second cycle secondaire (formule comprenant la moyenne pondérée cumulative (GPA) de l'établissement de second cycle secondaire et les meilleurs notes obtenues au SAT et à l'ACT). Des analyses descriptives indiquent que les étudiants ayant suivi un programme de l’IB ont obtenu des moyennes de notes finales plus élevées et ont eu leur diplôme universitaire avec des mentions plus hautes que les étudiants du groupe de comparaison et de l’université dans son ensemble. Cette tendance a été remarquée quelle que soit les revenus familiaux. De plus, des analyses de régression prenant en compte le statut socio-économique, la moyenne pondérée cumulative de l'établissement secondaire et les résultats au SAT/ACT ont montré une corrélation positive entre les indicateurs de participation et les résultats obtenus dans une école du monde de l'IB, et les résultats obtenus à l’université. Les résultats au Programme du diplôme ont été les meilleures variables explicatives pour les résultats à l'université, comptant pour environ 25 % de la variance (selon le modèle spécifique). Parmi les examens spécifiques à des groupes de matières, les résultats aux examens de sciences expérimentales de l'IB ont été les meilleures variables explicatives de la moyenne pondérée cumulative de l'établissement, expliquant environ 17 % de la variance. Les données montrent que les anciens élèves de l'IB à l'université de Californie ont tendance à obtenir de meilleurs résultats par rapport au groupe de comparaison et aux autres étudiants de cette université dans leur ensemble. Elles montrent également qu'il est possible de prévoir avec une certaine précision les résultats des anciens élèves de l'IB à l'université à partir de leurs résultats au Programme du diplôme.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement). PDF

L'esprit IB : créer des structures et des services d'aide aux établissements secondaires classés Title I qui mettent en œuvre les programmes du Baccalauréat International (2010)

Leslie Siskin, Meryle Weinstein et Robin Sperling, Institute for Education and Social Policy, New York University

Cette étude a évalué un projet subventionné visant à concevoir, développer et mettre en place de nouveaux services et structures de soutien afin d'améliorer l'accès au Programme du diplôme de l'IB dans les établissements pouvant être classés Title I.
Elle a porté sur quatre sites pilotes qui ont mis en place des passerelles du PPCS au Programme du diplôme dans leurs établissements d'enseignement secondaire, qui ont expérimenté les nouveaux soutiens et les ont commentés. Elle a déterminé que les difficultés des établissements scolaires étaient les suivantes :
1) mettre en place une passerelle entre le PPCS et le Programme du diplôme dans les établissements d’enseignement secondaire lorsque cet enseignement est dispensé sur plusieurs sites et par plusieurs organismes ;
2) faire coïncider la philosophie et la pédagogie du PPCS et du Programme du diplôme ;
3) dépasser les préjugés selon lesquels l'IB est un programme réservé à une élite ;
4) régler les droits et frais du Programme du diplôme, y compris les droits d'examen ;
5) maîtriser les pressions visant à accorder davantage de temps, d'attention et de ressources aux exigences et aux examens de l'État, aux dépens des programmes de l'IB ;
6) élaborer des dispositifs de soutien pour les élèves ayant besoin de davantage de motivation et de préparation aux examens ;
7) composer avec le fort taux de renouvellement des enseignants et de la direction.
Le soutien le plus efficace a consisté à faciliter l'accès au perfectionnement professionnel de l'IB, et notamment aux ateliers organisés dans les établissements ou à l'extérieur. La formation et l'implication des conseillers d'orientation a joué un rôle tout à fait essentiel dans l'amélioration de l'accès aux programmes de l'IB et à l'enseignement supérieur. La participation à l’obtention des subventions elles-mêmes, avec le soutien direct du bureau régional de l'IB ainsi que l'appui du réseau d'établissements a joué un rôle tout aussi important. L'accompagnement dans les établissements a eu des résultats plus mitigés, mais s'est révélé le plus efficace lorsque les personnes fournissant ce service connaissaient bien l'IB et avaient une expérience des établissements scolaires en milieu urbain. Des groupes de perfectionnement professionnel, fondés avec l'aide des responsables de l'accompagnement, ont pu rendre les réunions plus productives, faire connaître l'IB à davantage de membres du personnel et distribuer plus largement les responsabilités de direction. L'étude a relevé que, si les établissements ont constaté une augmentation du nombre d'inscriptions, la mise en place d'une mutation organisationnelle ainsi qu'une amélioration des résultats aux examens, mettre en place une scolarité intégrée complète du PPCS au Programme du diplôme signifierait qu'il faudrait au moins six ans pour que le premier groupe d'élèves concerné obtienne le diplôme de l'IB. Dans ce contexte, seul l'établissement qui avait pu se doter d'une telle scolarité intégrée entièrement fonctionnelle avant la fin de l'étude a pu constater une nette amélioration du taux de réussite aux examens du diplôme.

Résumé de la recherche (en anglais) publié sur le site de NYU 

Étude comparative entre l’implication d’élèves de l’IB et celle d’élèves ne suivant pas un programme de l’IB dans des établissements de second cycle secondaire aux États-Unis (2009)

Équipe chargée de la recherche et des politiques globales de l'IB, en collaboration avec le centre de l'évaluation et des politiques en matière d'éducation, université de l'Indiana

En 2009, l'IB a fait appel à huit écoles pour participer au sondage sur l'implication des élèves dans les établissements d'enseignement secondaire (HSSSE). Le HSSSE est un sondage national mesurant l'implication des élèves du second cycle secondaire au niveau académique, social et émotionnel. Deux grands types d'analyses ont été menées : la première a permis de comparer des élèves de l'IB avec des élèves ne suivant pas un programme de l’IB dans huit établissements (7 692 au total) et la deuxième, des élèves de l'IB avec des élèves ne suivant pas un programme de l’IB au niveau national dans plus de 100 établissements (42 754 élèves au total). Pour ces deux types, les élèves de l'IB ont montré une bien plus grande implication académique, sociale et émotionnelle que les autres élèves.  

Document d'information (disponible en anglais uniquement) PDF
Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement) PDF

Projet sur le développement et l’alignement des normes du Baccalauréat International (2009)

David Conley et Terri Ward, centre chargé de l'amélioration des politiques en matière d'éducation, université de l'Oregon

Cette étude, qui examine l'alignement des normes du Programme du diplôme de l'IB avec les normes KSUS (Knowledge and Skills for University Success, connaissances et les compétences nécessaires à la réussite universitaire), démontre que les normes de l'IB « soutiennent largement la comparaison avec les normes KSUS ». Les stratégies cognitives clés mises en valeur dans le programme, telles que la capacité de réflexion critique, la curiosité intellectuelle et l'interprétation, répondent tout particulièrement aux attentes des universités. L'étude confirme que les normes du Programme du diplôme de l'IB présentent un degré d'alignement très élevé avec les normes KSUS dans toutes les matières. En mathématiques, il existe une concordance parfaite entre les études mathématiques du Programme du diplôme de l'IB et les normes KSUS pour l'algèbre, la trigonométrie et les statistiques. En sciences, les 47 normes en chimie et les 19 normes en biologie ainsi que les concepts de science de l'environnement, que l'IB intègre à ses trois cours de sciences, sont totalement alignés avec les normes KSUS.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement; également disponible sur le site de l’EPIC) PDF

Études de cas sur la participation et les résultats au Programme du diplôme (2008)

Jennifer A. Bland et Katrina R. Woodworth, SRI

Ce rapport se penche sur deux établissements scolaires situés aux États-Unis dont les efforts pour inscrire des élèves issus de minorités et de familles à faible revenu au Programme du diplôme de l'IB et garantir leur réussite ont été couronnés de succès. Il étudie l'histoire du Programme du diplôme, sa structure et son accès dans chaque établissement scolaire. Il analyse également la préparation des élèves, leur recrutement, leur sélection, leur inscription, leur persistance et leurs résultats. Enfin, ce rapport examine le degré de soutien apporté au niveau de l'établissement, du district et de l'État permettant d'améliorer les résultats des élèves du Programme du diplôme. Les recommandations suivantes ont vu le jour à la suite de ces études de cas : redéfinir la structure des programmes de l'IB afin d'attirer des groupes d'élèves sous-représentés dans différents districts scolaires, aligner les programmes d'études des 9e et 10e années avec les programmes d'études de l'IB pour préparer tôt les élèves au Programme du diplôme, mettre au point des stratégies de recrutement qui visent tout particulièrement les élèves sous-représentés, évaluer la capacité des écoles à soutenir les élèves en difficulté scolaire si l'accès aux programmes est élargi, suivre attentivement les progrès des élèves et assurer un soutien approprié au niveau du district. Des efforts doivent également être faits pour que les membres de la direction des différents districts partagent les meilleurs pratiques et pour mettre en avant les politiques à l'échelle de l'État favorisant un accès plus large aux programmes de l'IB.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement) PDF
 

Le rôle des districts scolaires dans l’enseignement des programmes de l’IB (2008)

Leslie Siskin et Meryle Weinstein, institut chargé des politiques sociales et des politiques en matière d'éducation, université de New York

Afin de montrer le rôle que peut jouer un district scolaire dans la mise en œuvre des programmes de l'IB et l'évolution de ce rôle, et afin de déterminer si une plus grande implication peut à terme être bénéfique pour les élèves et les établissements scolaires, cette étude analyse une zone où le district a joué un rôle clé dans le succès de l'élargissement de l'accès aux programmes de l'IB. Dans ce district vaste, très diversifié et réputé pour ses bons résultats scolaires, la dispense des programmes de l'IB a évolué et est passée de deux programmes indépendants à un ensemble de programmes cohérents et gérés à l'aide de stratégies et politiques dynamiques et de membres du personnel efficaces. Le soutien apporté par le district à l'IB s'est traduit dans un premier temps par un financement solide du Programme du diplôme et d'une position souple par rapport à ce dernier. Le district a ensuite joué un rôle plus actif lorsque le PPCS fut introduit, entre autres en élaborant des mécanismes formels pour relier les personnes impliquées dans l'IB dans les établissements scolaires, en faisant des économies d'échelle et en créant deux postes de direction pour gérer les programmes de l'IB. La relation entre ce district et l'IB est devenu si étroite que les nouveaux objectifs pour tous les élèves du district reflètent les objectifs et la philosophie des programmes de l'IB. Il a été prouvé que lorsque le district joue un tel rôle actif, la participation et les résultats des élèves de l'IB augmentent, les établissements en tirent partie et le district lui-même en est renforcé. Le district a spécifié que les résultats au SAT et aux examens organisés par l'État ont augmenté très rapidement dans les écoles du monde de l'IB.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement) PDF
Lien vers le rapport du site de l'université de New York (disponible en anglais uniquement)

Sondage sur la création de structures et de services de soutien pour les établissements Title I mettant en œuvre un programme de l'IB (2008)

Leslie Siskin et Meryle Weinstein, institut chargé des politiques sociales et des politiques en matière d'éducation, université de New York

Un sondage a été réalisé sur des établissements scolaires aux États-Unis proposant le Programme de premier cycle secondaire (PPCS) et le Programme du diplôme et pouvant obtenir le statut Title I. Ce sondage avait pour but d'évaluer les tentatives entreprises par l'IB pour élargir l'accès au Programme du diplôme en fournissant une aide plus poussée à ces établissements. Il explique la nature de la répartition des élèves de l'IB dans des établissements Title I, montrant que l'accès au PPCS y est plus large qu'au Programme du diplôme, pour lequel des critères de sélection sont souvent mis en place. Le profil des enseignants et coordonnateurs de l'IB est également décrit, de même que différents types de soutien disponibles pour les élèves de l'IB. Plusieurs défis ont été identifiés concernant la mise en œuvre des programmes de l'IB dans des établissements de ce type, notamment les ressources, le temps et les difficultés liées à la coordination entre district dont ils dépendent et l'IB en matière de perfectionnement professionnel. De plus, la motivation, la préparation scolaire et les activités concurrentes ont tous un impact sur la participation des élèves et leur réussite aux programmes de l’IB. Les établissements ont surligné le fait qu’ils ont besoin de plus d’aide et de soutien pour répondre à leurs inquiétudes en tant qu’établissements diversifiés et urbains. Le renforcement de la transition entre le PPCS et le Programme du diplôme peut fournir une aide importante, mais cette transition n'est pas encore totalement définie, ce qui représente un véritable défi pour les établissements Title I en raison de leur contexte.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement) PDF
Lien vers le rapport du site de l'université de New York (disponible en anglais uniquement)

Comment le Programme du diplôme de l’IB est-il perçu dans les universités australiennes et néo-zélandaises (2007)

Hamish Coates, Chris Rosicka et Marita MacMahon-Ball, Australian Council for Educational Research (conseil australien pour la recherche en éducation)

L'IB a demandé à l'Australian Council for Educational Research (conseil australien pour la recherche en éducation) d'effectuer une étude sur la manière dont les universités perçoivent l'IB. Des membres de la direction de 40 universités australiennes et de 7 universités néo-zélandaises ont été sollicités pour participer à un sondage et le taux de réponse s'est chiffré à 24,7 %. Des entretiens téléphoniques approfondis ont ensuite été organisés avec des interlocuteurs sélectionnés parmi les personnes ayant répondu au sondage. Durant cette étude, il a été demandé d'attribuer une valeur de 1 à 5 (1 étant la valeur la plus basse et 5 la plus haute) à certains aspects du Programme de l'IB. Le programme CAS et la théorie de la connaissance ont obtenu une valeur moyenne de 3,3 ; le mémoire une valeur de 3,6 ; les programmes d'études sur deux ans une valeur de 3,4 ; le programme vaste comportant six groupes de matières une valeur de 3,9 ; l'éventail de stratégies d'évaluation une valeur de 3,9 et le fait d'étudier au moins trois matières en profondeur une valeur de 4. Plus des trois quarts des 159 participants ont déclaré que le Programme du diplôme de l'IB préparait bien les élèves à l'université, tandis que les 23 % restants ont répondu qu'ils ne connaissaient pas assez le programme pour se prononcer. Parmi les 107 commentaires reçus en réponse à la question ouverte demandant si l'IB préparait bien les élèves à réussir à l'université et quels en étaient les avantages, 70 % ont répondu positivement. La plupart des avantages décrits peuvent être résumés de la manière suivante : la participation à un programme de l'IB permet aux élèves d'améliorer leurs compétences et aptitudes académiques. Les entretiens approfondis ont révélé que les diplômés de l'IB sont perçus comme étant des apprenants indépendants et mûrs. Un thème récurrent dans les entretiens fut la reconnaissance du fait que les programmes de l'IB préparent bien les élèves à suivre une éducation supérieure internationale. Ces entretiens ont également démontré un véritable engouement pour le mémoire et le cours de théorie de la connaissance. Cette étude montre également que les programmes de l'IB sont perçus par certains comme étant élitistes, pour lesquels les élèves ayant des capacités sont automatiquement sélectionnés. Dans cette optique, les avantages des programmes ne peuvent pas être dissociés des capacités des élèves.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement) PDF
Rapport (disponible en anglais uniquement) PDF

Projet sur la transition entre le secondaire et l’université (2005)

Unité de recherche de l'IB de l'université de Bath (cette unité ferma ses portes en 2008)

Entre 2003 et 2005, l'unité de recherche de l'université de Bath a tenté de déterminer comment les résultats au Programme du diplôme de l'IB sont reliés aux résultats universitaires et si les diplômés de l'IB font preuve de sensibilité internationale à l'université. Les résultats ont montré qu'il y avait peu de différences dans les taux d'abandon entre les anciens élèves de l'IB et les autres élèves mais que les élèves de l'IB abandonnaient moins leurs études supérieures pour des raisons académiques et avaient plus tendance à demander un transfert. Dans l'ancienne région Amérique Latine de l'IB, les diplômés de l'IB ont obtenu de meilleures notes universitaires et l'étude a montré une corrélation positive entre les notes finales de l'IB et les notes universitaires. Les élèves participant à l'étude se sont dits préparés pour leurs études universitaires. Bien qu'ils aient eu l'impression que le programme CAS les préparait bien à s'impliquer dans des activités de service communautaire, ils n'ont pas eu l'impression que cela était le cas pour les arts et les sports. L'étude a comparé des élèves de l'IB avec des élèves n'ayant pas suivi un programme de l'organisation (mais étant pour la plupart issus d'une école du monde de l'IB) en termes de valeurs internationales. Il est apparu que les élèves de l'IB ont obtenu beaucoup plus de points que les autres élèves uniquement pour les questions relatives à la remise en question (être prêt(e) à changer d'avis si ses opinions sont remises en question, être prêt(e) à changer l'avis des autres, être prêt(e) à faire des compromis sur ses opinions).

Rapport (disponible en anglais uniquement) PDF

Perception du Programme du diplôme de l’IB : rapport d'enquête menée en 2003 dans des instituts d’enseignement supérieur britanniques (2003)

Colin Jenkins (ancien directeur général adjoint de l’Organisation du Baccalauréat International et ancien chef d’établissement de l’United World College of the Atlantic, au Royaume-Uni et de l’United World College of South East Asia, à Singapour)

En 2003, Colin Jenkins a mené une étude auprès d’instituts d'enseignement supérieur britanniques. Des sondages furent remplis par 122 personnes de 71 universités différentes, suivis par des entretiens approfondis avec 34 participants issus de 20 de ces universités. 96 % des personnes interrogées ont déclaré avoir conscience de l'étendue des programmes d'études et apprécier cet aspect des programmes de l'IB, 91 % avoir une bonne opinion du cours de théorie de la connaissance et 70 % avoir une bonne opinion du programme CAS. 57 % des personnes ont déclaré être convaincus que la participation au Programme du diplôme de l'IB constitue un avantage pour les étudiants et 40 % qu'elle ne constitue ni un avantage, ni un inconvénient. Dans le cadre de cette étude, les participants ont dû comparer le Programme du diplôme de l'IB avec le système A-Levels en termes de réflexion critique, de communication, d'autogestion et de motivation. La majorité des 78 personnes intéressées ont placé le Programme du diplôme avant le système A-Levels dans ces domaines.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement)
Rapport (disponible en anglais uniquement)