Informatique

L’informatique, qui faisait jusqu’à présent partie du groupe 5 du Programme du diplôme, appartient désormais au groupe 4. En conséquence, cette matière est considérée comme une science expérimentale, au même titre que la biologie, la chimie, la technologie du design, la physique et les systèmes de l’environnement et sociétés.

Ce changement de groupe signifie notamment que les élèves du Programme du diplôme peuvent désormais choisir l’informatique comme matière du groupe 4 au lieu de la choisir en plus des mathématiques, comme cela était le cas auparavant.

Le cours d’informatique de l’IB est une matière rigoureuse qui vise à résoudre des problèmes d’ordre pratique. Voici les caractéristiques et les avantages du programme d’études et de l’évaluation de cette matière.

Caractéristiques Avantages 

Deux niveaux de cours sont proposés : le niveau moyen (NM) et le niveau supérieur (NS).

Les candidats d’informatique ne sont pas limités à un niveau d’étude défini et peuvent s’inscrire à ce cours à l’instar des autres matières.

La pensée informatique est au cœur du programme et mêlée à d’autres sujets. Elle sera renforcée par des activités pratiques, notamment de la programmation.

Les candidats apprendront la programmation, élément primordial au développement des compétences nécessaires au niveau supérieur et applicable à tous les domaines d’étude. 

Quatre options de cours sont disponibles : bases de données, modélisation et simulation, science du Web, programmation orientée objets.

Ces options vont permettre l’étude d’un sujet d’intérêt en particulier défini par l’enseignant de la matière.

La pensée algorithmique ne sera évaluée qu’en externe au niveau du pseudo-code.

Cela signifie que l’évaluation externe sera centrée sur la pensée algorithmique de l’élève, et non sur sa maîtrise de la syntaxe d’un langage de programmation en particulier.

L’expérience pratique en matière de programmation sera un élément essentiel pour le développement de compétences de réflexion de niveau supérieur ; cela pourra être évalué dans le cadre de l’évaluation interne. Il n’y a pas de langage imposé.

Cela permet aux enseignants de choisir le ou les langages de programmation qu’ils considèrent les plus appropriés pour l’enseignement des éléments pratiques de ce cours.

Le contenu du programme sera revu régulièrement. 

Cela garantira que le cours est à jour avec les dernières avancées. 

Une nouvelle composante a fait son apparition (pour le niveau supérieur uniquement) : cette dernière est liée à l’étude de cas annuelle, afin de renforcer les connaissances des élèves à propos d’un nouveau thème en rapport avec la matière par le biais d’une étude reposant sur la recherche.

Cela va permettre aux élèves d’effectuer une enquête en profondeur sur les problèmes actuels qui touchent à l’informatique et qui ne font pas partie du programme.

L’évaluation interne a changé : à la place d’une tâche liée au langage Java, il s’agit désormais d’un exercice plus large visant à la résolution d’un problème.

Cela va étendre le choix des langages de programmation et aider les apprenants à développer les qualités du profil de l’apprenant de l’IB

Tous les élèves d’informatique travailleront avec d’autres élèves des matières du groupe 4 (physique, chimie, biologie et technologie du design).

Le travail collaboratif sera mis en avant par le biais d’activités combinées menées par des élèves ayant les mêmes objectifs.