Mémoire en étude du monde contemporain

En 2001, un cours d’étude du monde contemporain a été proposé pour la première fois par le United World College of Mahindra et, en 2005, l’IB a décidé de mettre à l’essai une option « étude du monde contemporain » pour le mémoire dans le cadre d’un projet pilote.

Cette mise à l’essai s’est appuyée sur des études approfondies et un travail de développement important, réalisés en milieu scolaire.  Le personnel de l’IB a travaillé en étroite collaboration avec les enseignants des établissements pilotes et le personnel de la Harvard Graduate School of Education, dans le cadre du Project Zero sur les études interdisciplinaires, pour donner naissance à cette passionnante option du mémoire.

Le mémoire en étude du monde contemporain doit porter sur une question d’envergure mondiale. Il encourage les élèves à réfléchir sur le monde d’aujourd’hui à travers des sujets tels que la crise alimentaire mondiale, le réchauffement climatique, le terrorisme, la sécurité énergétique, les migrations, la santé dans le monde, la technologie et les échanges culturels.

Les élèves doivent ensuite analyser la façon dont le sujet qu’ils ont choisi apparaît dans un ou plusieurs contextes régionaux, en utilisant des exemples précis de phénomènes locaux de faible ampleur. Ils sont ainsi amenés à établir un lien entre des événements locaux et internationaux.

Dans cette approche interdisciplinaire, le sujet est expliqué en adoptant la perspective de plusieurs disciplines. Les élèves doivent donc exposer clairement la raison qui les amène à adopter une approche interdisciplinaire en sélectionnant les disciplines de l’IB qui leur permettront d’analyser le sujet choisi. Le processus de recherche et de rédaction du mémoire en étude du monde contemporain développe la sensibilité internationale et, plus particulièrement, la conscience internationale. Le concept de conscience internationale recouvre trois aspects distincts :

  • sensibilité mondiale – sensibilité aux expériences et phénomènes locaux en tant que manifestations des évolutions qui s’opèrent à travers le monde ;
  • compréhension mondiale – capacité à réfléchir de manière souple et informée sur les questions d’importance mondiale ;
  • soi international – perception grandissante de soi en tant qu’acteur mondial et membre de l’humanité capable d’apporter une contribution positive au monde.