Des élèves du PP remportent le premier prix d’un concours de technologie pour filles

Trois élèves de l’IB d’une école primaire située en Nouvelle-Zélande ont remporté un concours international de technologie grâce à une idée d’application pour évacuer la population pendant un tsunami.

Eimear Fitzgerald, Isabel Haupt et Jaskiran Rahi, trois élèves du Programme primaire (PP) au Queen Margaret College, ont créé un prototype d’application baptisé « Evac-U-Buddy » (Compagnon d’évacuation) qui leur a valu de remporter le concours Search for the Next Tech Girl Superhero, dans la catégorie des établissements d’enseignement primaire néo-zélandais. Ce concours australien et néozélandais encourage les filles à se faire une place dans le secteur des technologies et sélectionne des gagnantes dans l’enseignement primaire et dans l’enseignement secondaire.

C’est Isabel qui a eu l’idée de cette application après qu’un séisme de magnitude 7,8 a frappé Wellington en novembre dernier. Elle a ensuite demandé à Eimear et Jaskiran de rejoindre son équipe. L’application fournit aux évacués des tsunamis une carte en temps réel afin qu’ils puissent trouver une maison dans laquelle se réfugier.

« Vous pouvez vous inscrire en tant qu’évacué ou hôte. Si vous êtes un hôte, vous devez préciser si vous acceptez les chiens ou les bébés et combien de personnes vous pouvez accueillir. Une épingle apparaît sur votre maison sur la carte pour indiquer aux personnes comment vous trouver », a expliqué Eimear. 

Les filles étaient ravies d’avoir gagné le concours et devront décider si elles souhaitent aller plus loin en présentant leur application au Technovation Camp.

« Pour le moment, notre application est centrée sur l’évacuation en cas de tsunami à Seatoun, car c’est là qu’Eimear et moi vivons, mais elle pourrait servir à évacuer la population en cas de feu de brousse ou d’autres catastrophes naturelles à l’étranger. Si nous participons à la prochaine étape du concours, nous devrons travailler à l’élaboration d’une version mondiale [d’Evac-U-Buddy] », a déclaré Isabel. 

Lire l’article dans son intégralité (en anglais uniquement).