Comment évoluent les élèves du Programme du diplôme dans les établissements d’enseignement supérieur du Royaume-Uni par rapport aux élèves titulaires du A-level ?

Une nouvelle étude réalisée par l’Higher Education Statistics Agency (HESA) au Royaume-Uni examine les inscriptions et la réussite à l’université des élèves du Programme du diplôme et des élèves du programme A-level. Dans ce rapport, les chercheurs ont étudié la relation entre la participation au Programme du diplôme et les résultats à l’université. Pour cela, ils ont utilisé des échantillons appariés d’anciens élèves du Programme du diplôme et du programme A-level inscrits en première année à l’université ou récemment diplômés d’une institution d’enseignement supérieur du Royaume-Uni.

Résultats à l’université

Les chercheurs ont trouvé que 45,7 % des élèves du Programme du diplôme ont étudié dans l’une des 20 meilleures institutions d’enseignement supérieur du Royaume-Uni, contre 32,9 % des élèves du programme A-level (voir la figure). Après avoir tenu compte des différences en matière d’aptitudes scolaires, les résultats ont montré que la participation au Programme du diplôme augmente de 57 % la probabilité d’intégrer l’une des 20 meilleures institutions d’enseignement supérieur. Les élèves du Programme du diplôme étaient légèrement moins susceptibles (39,4 %) que les élèves du programme A-level (44,2 %) d’étudier une matière de sciences, technologie, ingénierie et mathématiques pendant leur première année universitaire. Tant les élèves du Programme du diplôme que ceux du programme A-level enregistraient un taux de persévérance élevé de la première à la deuxième année d’université, sans aucune différence significative entre les deux groupes (94,7 % pour les élèves du Programme du diplôme et 94,2 % pour les élèves du programme A-level).

 

Figure 1 – Inscription et résultats à l’université des élèves du Programme du diplôme de l’IB et du programme A-level

Réussite universitaire

Les élèves du Programme du diplôme étaient significativement plus susceptibles d’obtenir un diplôme avec mention très honorable (22,9 %) que les élèves du programme A-level (19,4 %) (voir la figure). Les élèves du Programme du diplôme avaient également significativement plus de chances d’obtenir un diplôme avec mention honorable (84,4 %) que les élèves du programme A-level (80,4 %).

Orientations en deuxième cycle universitaire

Certains élèves de cette étude ont également répondu à une enquête six mois après l’obtention de leur diplôme universitaire. Selon cette enquête, les diplômés du Programme du diplôme de l’IB étaient significativement plus susceptibles de poursuivre des études après l’obtention de leur diplôme universitaire, tandis que les élèves du programme A-level étaient significativement plus susceptibles d’intégrer le monde du travail. Parmi les élèves qui ont indiqué qu’ils travaillaient, les élèves du Programme du diplôme étaient plus nombreux à exercer des activités professionnelles, scientifiques et techniques, alors que les élèves du programme A-level étaient plus nombreux à travailler dans le commerce de gros et de détail. 

 

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le résumé de la recherche ou le rapport complet (en anglais uniquement). Des questions sur cette étude ? Veuillez contacter le service de recherche à l’adresse research@ibo.org.

 

[1] L’appariement des coefficients de propension a permis aux chercheurs de sélectionner un groupe d’élèves du programme A-level ayant des caractéristiques démographiques similaires (niveau de revenu, appartenance ethnique, sexe, etc.) à un groupe d’élèves de l’IB. La création de groupes de comparaison similaires vise à empêcher que les caractéristiques du parcours des élèves n’entraînent des biais dans les résultats généraux de l’étude.