Des élèves du Programme du diplôme contribuent à effacer les dettes médicales

Deux ambitieux élèves du deuxième cycle du secondaire portent encore plus haut les valeurs véhiculées par le Baccalauréat International (IB) en initiant un projet audacieux visant à effacer les dettes médicales.

Samir Boussarhane et Falen McClellan, deux élèves du Programme du diplôme de la Pensacola High School, en Floride (États-Unis), voulaient entreprendre un projet innovant pour satisfaire les exigences du programme créativité, activité, service (CAS). C’est un épisode de l’émission américaine Last Week Tonight diffusé en 2016, dans lequel le présentateur, John Oliver, a racheté et effacé 15 millions de dollars américains de dettes médicales par l’intermédiaire de l’initiative RIP Medical Debts, qui a donné aux deux élèves l’idée de reproduire l’expérience dans la région de Pensacola et de Mobile.

Au moyen de ventes de biscuits et de pizzas, d’une page Facebook et de soirées de jeux, Samir et Falen, les « Requins des dettes », comme ils aiment s’appeler, ont jusqu’ici réuni 10 000 dollars américains (une somme qui devrait permettre d’effacer 1 million de dollars de dettes médicales). Grâce au don anonyme d’un parent de l’IB, ils pourraient même atteindre leur objectif initial de racheter 3 millions de dollars de dettes médicales. « Nous étions stupéfaits et fous de joie, mais pas question de relâcher nos efforts avant la toute fin du projet en décembre », a déclaré Samir.

Laura Brewer, coordonnatrice du Programme du diplôme, a ajouté : « Il est impressionnant qu’ils n’aient pas été intimidés par l’ampleur du projet et la quantité de travail à fournir. Nous nous préoccupons des membres de notre communauté, et soulager des habitants de cette dette médicale a une incidence extrêmement positive sur leur vie. »

RIP Medical Debts a désormais créé un modèle pour que d’autres établissements puissent s’unir à son action.

Lire l’article dans son intégralité sur le site du Huffington Post (en anglais uniquement)