Dans cette section

Rechercher une école du monde de l'IB

L'IB pays par pays

Ressources pour les universités et pour les candidats aux États-Unis et au Canada

Groupe de travail pour la reconnaissance du diplôme par les collèges et les universités de l’IB Amériques: CURT

Déclaration du CURT
Membres du CURT

Plusieurs universités en Amérique du Nord ont développé des politiques de reconnaissance qui démontrent leur compréhension de la profondeur et de l’étendue du programme de l’IB et leur ferme désir d’attirer, par des mesures énergiques, les détenteurs du diplôme de l’IB dans leurs campus. Des tableaux des politiques de reconnaissance universitaire sont disponibles en ligne et regroupent les principaux établissements d'enseignement secondaire du Canada et de 37 États des États-Unis.

Le CURT fait sienne une déclaration appelée Admissions Assumptions (en anglais) qui démontre comment le Programme du diplôme de l’IB peut être perçu comme une préparation de qualité pour l’admission à des universités et à des collèges hautement sélectifs. Publié à l’origine dans l’AACRAO Journal (vol.79, no 2), l’article fait ressortir les qualités dont les responsables de l’admission présument la présence chez l’élève inscrit au diplôme de l’IB.

Étant donné qu’en Amérique du Nord, 85 % des établissements qui dispensent l’exigeant Programme du diplôme de l’IB sont publics:

  • plusieurs États et provinces (en anglais), par leurs législations, reconnaissent la force de ce programme et l’équilibre de ses normes, de telle sorte qu’ils soutiennent son développement par des mesures comme:
    • des bourses d’études, renouvelables, dans les institutions publiques d’enseignement post-secondaire;
    • le perfectionnement professionnel des enseignants;
    • l’octroi d’équivalences universitaires allant jusqu’à une année pour ceux qui ont obtenu le diplôme de l’IB.
  • un large éventail de politiques éducatives soutient également sa croissance.

Les organismes American Competitive Initiative (ACG) et Smart Grant reconnaissent que le Programme du diplôme de l’IB remplit les conditions en ce qui a trait aux programmes exigeants (en anglais), particulièrement pour ce qui est de l’enseignement des mathématiques, des sciences et des langues.

Il existe des preuves que le Programme du diplôme prépare à la réussite de l’élève à l’université. L’Université de Floride, par exemple, rapporte que 500 élèves de l’IB ont complété leur première année avec un score de 3,38, alors que la moyenne de l’université pour l’ensemble des élèves de première année était de 2,90, incluant les élèves de l’IB.

Déclaration du CURT

Le CURT demande que les établissements d’enseignement identifient les élèves de l’IB sur leurs relevés de notes, afin qu’ils puissent jouir des avantages accordés aux élèves de l’IB durant le processus d’admission.

Les membres du CURT sont souvent déçus de constater que les établissements n’identifient pas toujours, dans les relevés de notes, les élèves de l’IB et les cours qu’ils ont suivis. Tenant compte de cette situation, le groupe de travail du CURT a préparé la déclaration suivante à l’intention des conseillers d’orientation des établissements préuniversitaires ou des collèges:

Les universités considèrent que le diplôme de l’IB est l’un des programmes les plus exigeants, offrant une préparation idéale pour les études post-secondaires. La participation d’un élève aux cours de l’IB est donc une considération très importante dans les décisions d’admission. Le fait d’avoir complété des cours de l’IB est nettement à l’avantage de l’élève, et particulièrement si l’élève a complété le diplôme de l’IB. Si on veut que l’élève en profite durant le processus d’admission, il est essentiel que les universités connaissent le statut du candidat, en l’identifiant sur les relevés de notes comme étant un détenteur du diplôme de l’IB ou un détenteur d’un certificat de l’IB.

Groupe de travail du CURT


Mary Lou W. Bates                                                                                           

Doyenne des admissions et des aides financières

Skidmore College (États-Unis)


Michael Bluhm                                                                                                   
Directeur adjoint des admissions en premier cycle

Université de la Colombie-Britannique (Canada)


James Bock    

Doyen des admissions et des aides financières

Swarthmore College (États-Unis)

Greg C. Ferguson                                                                                                     
Représentant pour la région des provinces de l’Atlantique du Canada

Saint Mary’s University (Canada)
                                                                            
Kedra Ishop (CURT Chair)  
Vice-doyennne et directrice des admissions
Université du Texas, Austin (États-Unis)

                                                                                                   
France Myette                                                                                                                                 
Registraire
Université de Sherbrooke

Anthony Perry             

Bureau du Conseil des études de premier cycle

University of the West Indies (Caraïbes)
                                                                                                        
Robert Seltzer
Adjoint spécial chargé de la gestion des inscriptions
Université du Wisconsin, Madison (États-Unis)

Brian Spittle
Vice-président adjoint de l’accès et l’accomplissement

DePaul University (États-Unis)

Panetha Theodosia Nychis Ott

(Présidente d’office du Comité d’éducation supérieure du Council of International Schools)

Directrice adjointe des admissions / Directrice des admissions internationales

Brown University (États-Unis)