Roger M. Peel

Roger M. Peel a occupé le poste de directeur général du Baccalauréat International® (IB) pendant 15 ans, de 1983 à 1998. Il a supervisé la mise en œuvre du Programme primaire (PP) et du Programme d’éducation intermédiaire (PEI) de l’IB.

De nationalité britannique, il a été désigné par nomination externe et s’est installé à Genève pour prendre ses fonctions, où il a eu la chance de consulter occasionnellement Alec Peterson, fondateur et premier directeur général de l’IB.

À son arrivée à Genève, M. Peel a été confronté à deux enjeux fondamentaux, à savoir combler l’insuffisance de revenus dans la première ébauche du budget de l’exercice à venir et mettre à jour la structure organisationnelle en vue d’une gestion plus efficace de l’expansion de l’IB à l’échelle internationale.

Équilibrer le budget s’est avéré complexe. Le nombre de membres de la direction a été réduit et le gel temporaire du développement des programmes d’études a été imposé, garantissant ainsi des fonds suffisants pour assurer l’intégrité du processus d’évaluation.

Une croissance prématurée risquait de compromettre les exigences d’excellence qui avaient déjà été définies comme la caractéristique de l’approche distinctive de l’IB en matière d’enseignement et d’apprentissage. Aussi, jusqu’à ce que des mesures soient prises pour ajuster les effectifs de manière à faire face au nombre grandissant de candidats aux examens de l’IB, l’organisation a résisté à la tentation d’accepter l’adhésion d’autres établissements scolaires comme source de revenus additionnels. 

L’état budgétaire est resté précaire pendant plusieurs années, mais la situation s’est progressivement améliorée et un équilibre sain a été atteint. 

À l’époque où M. Peel était directeur général, le succès croissant du Programme du diplôme a incité de nombreux établissements scolaires du monde entier à ajuster leur programme d’études pour l’éducation primaire et secondaire. Des groupes ad hoc d’enseignants et de membres de la direction se sont réunis plusieurs fins de semaine et lors de réunions professionnelles, souvent à leurs frais, pour envisager de nouvelles approches de l’apprentissage au profit des jeunes élèves.

Cela a abouti à l’adoption du Programme d’éducation intermédiaire (PEI) et du Programme primaire (PP) de l’IB. Les personnes chargées du développement du PEI, et du PP trois ans plus tard, ont estimé que pour prospérer, chacun des programmes devait être développé et géré par une équipe professionnelle. Elles se sont adressées à l’IB et, dans les deux cas, la solution a consisté à embaucher de nouveaux membres du personnel de l’IB, généralement issus d’établissements qui avaient participé à la création des deux projets depuis le début. 

Sous la direction de M. Peel, l’IB a commencé à mettre en œuvre le PEI en 1994, puis le PP en 1997. 

Avant de rejoindre l’IB, M. Peel a été membre de la faculté des langues étrangères de Middlebury College (Vermont) aux États-Unis, à compter de 1969. En 1973, il est devenu directeur des écoles de langue de cette université.  En cette qualité, il s’est occasionnellement engagé dans des missions de conseil pour la National Endowment for the Humanities à Washington et l’Educational Testing Service près de Princeton.

Lors d’une de ces missions, il a dû effectuer une révision externe des cours de langues conçus pour le personnel et les invités de marque de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international à Washington, et ce, en collaboration avec un professeur de linguistique de l’Université Cornell.

M. Peel est titulaire d’un diplôme de premier cycle universitaire en langues modernes de l’Université de Manchester. Il a obtenu son doctorat en 1966 à Yale, où il a été nommé maître de conférences et directeur des études de premier cycle en espagnol, italien et portugais, de 1966 à 1969.